Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

France 3, forte de ses succès d'audience de l'an 2000, a présenté sa première campagne de publicité depuis huit ans pour célébrer les liens de proximité et de complicité qui l'unissent à ses téléspectateurs. Le slogan, "De près, on se comprend mieux", s'affichera pendant une semaine, à compter du 22 janvier, sur 7.360 panneaux à travers toute la France. Dotée d'un budget de 10 millions de francs et confiée à l'agence Nouvel Eldorado, qui avait déjà signé les campagnes de France Télévision et de France 2 l'an dernier, la campagne de France 3 sera relayée à l'antenne par une trentaine de mini-clips quotidiens. "Il s'agit de réaffirmer la relations privilégiée entre France 3 et ses téléspectateurs, une relation de confiance partagée", a souligné le directeur général de la chaîne, Rémy Pflimlin, lors d'un point de presse. Trois visuels ont été retenus: une fillette tenant un Marsupilami sur le bout du doigt, symbole des programmes jeunesse, une jeune femme qui tient dans le creux de sa main les participants à un talk-show et un jeune homme avec une pirogue dans la paume, rappel des rendez-vous d'évasion de la chaîne ("Thalassa" et "Faut pas rêver"). "Cette campagne représente une chaîne proche des racines, des envies et des centres d'intérêt de ses téléspectateurs", a expliqué Anne Brucy, directrice de la comunication de la chaîne. En dépit d'un nouveau panel qui prend désormais en compte les chaînes du câble et du satellite, France 3 a enregistré l'an dernier une part d'audience moyenne de 16,8% contre 16,3 % en 1999 avec une progression particulièrement marquée de septembre à la fin décembre 2000, où elle a atteint 17,3%.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public