Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Le prince et milliardaire saoudien Al-Walid ben Talal a acquis 49% des actions de la chaîne de télévision privée satellitaire Lebanese Broadcasting Corporation (LBC-Sat), a-t-on appris auprès de la compagnie libanaise. Les actions, acquises pour 98 millions de dollars, étaient la propriété de cheikh Saleh Kamel, son compatriote propriétaire du bouquet satellitaire ART, a-t-on précisé. Le prince Walid s'est rendu au siège de la LBC-Sat à Adma, au nord de Beyrouth, où il a visité, en compagnie du directeur de la chaîne, Pierre Daher, les nouveaux locaux de la société de production PAC qui relève de la chaîne. Plusieurs nouveaux studios, qui vont être utilisés essentiellement pour le tournage de la version arabe du célèbre programme "Star Academy", occupent les locaux de la PAC qui s'étendent sur 1.200 m2, selon la compagnie. Parmi les propriétaires des 51% des actions restantes de la LBC, figurent notamment le vice-Premier ministre libanais Issam Farès (20%), ainsi que Pierre Daher et des hommes d'affaires libanais. Le prince Walid avait acheté au cours des dernières années 20% des actions du quotidien libanais Ad-Diyar ainsi qu'une participation dans le capital du grand journal libanais An-Nahar. Selon des informations de presse, il possède également 6% du groupe du géant international de la presse Robert Murdoch, 17,3% de Disneyland Paris, ainsi que des parts dans plusieurs journaux arabes. Agé de 44 ans, le prince Walid, neveu du roi Fahd d'Arabie saoudite, s'est bâti un empire financier en investissant à travers le monde. En 2002, le magazine américain spécialisé Forbes l'avait classé 11e homme d'affaires le plus riche au monde, avec une fortune estimée à 20 milliards de dollars. En 2002, le prince saoudien, dont la mère est libanaise, avait sévèrement critiqué la politique économique du Premier ministre libanais Rafic Hariri et n'avait pas exclu la possibilité d'occuper ce poste, soulignant qu'il détenait également la nationalité libanaise.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public