Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Le gouvernement a indiqué mercredi qu'il ne conservera qu'un seul des trois canaux de la future télévision numérique terrestre (TNT) qu'il avait préemptés. Dans une lettre rendue publique adressée au président du Conseil supérieur de l'audiovisuel Dominique Baudis, le ministre de la Culture et de la Communication Jean-Jacques Aillagon indique que "le gouvernement ne conservera qu'un seul des trois canaux qu'il a préemptés" et que la préemption opérée par son prédécesseur pour les deux autres canaux est donc levée. A cette occasion, M. Aillagon précise que, "pour des raisons de cohérence et de facilité technique", le gouvernement souhaite que l'ensemble des chaînes de service public (France 2, France 3, France 5, Arte et La Chaîne parlementaire) puissent être regroupées sur un seul multiplex. Enfin, en ce qui concerne l'affectation du canal qui reste préempté, M. Aillagon précise que "diverses hypothèses sont actuellement étudiées par France Télévisions à la demande du gouvernement". Le démarrage de la TNT est prévu pour décembre 2004. Le CSA doit ce mois-ci arrêter une fourchette de dates qui définira la fenêtre de lancement. Six mois avant la date, sans doute en juin, la CSA fixera la date précise de lancement. La TNT doit proposer 16 services gratuits, triplant ainsi le nombre de chaînes en clair, et quinze services payants, dont deux sur un canal à temps partagé. Elle permettra de recevoir jusqu'à 33 chaînes sur une installation de télévision conventionnelle avec l'ajout d'un décodeur vendu autour de 150 euros.
Partager sur :
Pour en savoir plus sur la télévision numérique terrestre en France :
TNT | TNT HD | Les chaînes TNT gratuites | Les chaînes TNT payantes
Trouver un antenniste près de chez vous | L'actualité de la TNT

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public