Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) doit publier vendredi une directive sur la publicité à caractère politique à la télévision qui distingue les périodes ordinaires et périodes de campagne électorale, où il se montrera plus "vigilant", a-t-il annoncé mercredi. A la suite d'un décret du 8 octobre, la télévision s'ouvrira le 1er janvier 2004 à la publicité de secteurs jusque-là interdits, notamment la presse, qui pourra ainsi vanter ses éditoriaux, et l'édition, qui pourra promouvoir les livres d'hommes politiques. Selon Dominique Baudis, président du CSA, "la tendance est de distinguer deux périodes: la période ordinaire où l'on considère que prévaut le concept de liberté éditoriale (...), sauf à choquer les convictions, et les périodes de campagne électorale. Duse montrera plus vigilant et plus attentif". "En particulier, nous ferons attention à ce que la publicité pour la presse ne puisse pas peser sur les enjeux et les résultats du scrutin", a-t-il ajouté. "Dans le domaine de l'édition, il peut y avoir de la publicité pour les livres. Mais peut-on autoriser la publicité pour un livre dont l'auteur est candidat à une élection électorale ?", s'est interrogé M. Baudis. Le CSA a précisé que les recommandations sur la publicité à caractère politique à la télévision couvriraient une période qui s'étendra de la mi-janvier au 28 mars, date des élections. D'autre part, M. Baudis a souligné que la directive du CSA ne serait pas publiée vendredi si d'ici là le gouvernement saisissait le Conseil d'Etat à propos du décret du 8 octobre. "L'avis du Conseil d'Etat aurait le mérite d'éclairer le nouveau paysage et de présenter une base solide sur lequel nous pourrions fonder notre recommandation", a conclu M. Baudis.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public