Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Un site internet à travers lequel les pirates cinéphiles pouvaient télécharger des films récents, dont "Intolérable cruauté" et "Kill Bill", voire inédits, comme "Le dernier samouraï" avec Tom Cruise et "Frère des Ours", le dernier Disney, a été fermé et trois personnes ont été interpellées, a annoncé l'Association de lutte contre la piraterie audiovisuelle (ALPA). Ces trois personnes ont été interpellées le 17 décembre à Rennes, Strasbourg et Mulhouse par la Brigade de recherches de Gendarmerie de Rennes. Plus de 600 films sur CDR ont été saisis à leur domicile, a précisé l'ALPA. Environ 10.000 personnes procédaient au téléchargement de près de 2.000 films par jour sur le réseau d'échange internet BitTorrent (réseau "peer to peer") à travers le site "STPBTEAM", fermé à la suite d'une enquête effectuée par l'ALPA, présidée par Nicolas Seydoux. Ce site, "considéré comme l'un des plus importants sur ce réseau en France", mettait à disposition "des films récents, constamment renouvelés", a précisé à l'AFP Frédéric Delacroix, le délégué général. "Il permettait de télécharger rapidement et dans un relatif anonymat. Mais il faut que les pirates sachent que personne n'est anonyme". Les personnes interpellées seront poursuivies et encourent 2 ans de prison et 150.000 euros d'amende, précise l'ALPA, selon laquelle plusieurs centaines de sites sont fermés chaque année.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public