Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Avec Mireille Dumas pour guide, France 3 propose vendredi trois heures de reportages sur l'envers du décor du Lido, dont la nouvelle revue "Bonheur" a été inaugurée le 3 décembre. Fidèle à ses habitudes, Mireille Dumas traque les angoisses, les doutes et les joies de ceux qui, depuis plus d'un an, ont préparé et exécuté ce spectacle de rêve, dont le tourbillon de plumes et de strass fait oublier les mois de travail et de discipline nécessaires à sa réalisation. Aurore, originaire de l'est de la France, a réussi à franchir une à une les multiples épreuves des auditions éliminatoires. Ses parents, que Mireille Dumas interrogent à ses côtés, n'étaient "pas trop pour". Comme "danseuse nue", Aurore gagne 2.300 à 2.600 euros par mois. Elle s'estime "correctement payée pour vivre à Paris", dit-elle à Mireille Dumas. Sabrina est la danseuse principale mais ce n'est que provisoire. En juillet, elle devra rendre sa place à Stéphanie Laurendeau, choisie pour ce rôle, en congé de maternité. Mais son ambition reste intacte: elle veut se voir un jour "en haut de l'affiche". Pour compléter le corps de ballet du nouveau spectacle, Pierre Rambert, le directeur artistique, s'est déplacé aux quatre coins du monde, notamment à Londres et à Las Vegas. Dans les coulisses, on le surnomme "Monsieur 9 millions d'euros". C'est le prix qu'a coûté la nouvelle revue, dont près du tiers uniquement pour les 600 costumes, ornés de 9.000 plumes de faisans. Mireille Dumas s'entretient aussi avec Edwin Piekny, qui a élaboré pendant un an et demi les 140 maquettes des costumes, dont le manteau de la danseuse principale: en plumes blanches de marabout, il a coûté à lui seul 18.000 euros. De large extraits du précédent spectacle, "C'est magique", comme du nouveau, ponctuent les nombreux témoignages recueillis par Mireille Dumas. Pour ne pas oublier la dure réalité qui se cache derrière la féerie de "Bonheur".
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public