Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Le groupe de télévision RTL, contrôlé par le géant allemand des médias Bertelsmann, a obtenu le feu vert de l'Office anticartel pour monter à la majorité dans la chaîne d'informations en continu allemande n-tv. RTL, déjà détenteur de 48,61% de n-tv, doit acheter des parts de l'éditeur de Bonn (ouest) Norman Rentrop, qui détient au total 1,6% du groupe, selon la porte-parole. A terme toutefois, RTL veut exercer "une direction égale à 50-50 avec (le groupe de médias américain) Time Warner", autre grand actionnaire de n-tv à hauteur de 49,79%, a précisé de son côté un porte-parole de RTL. Chacun doit ainsi détenir en fin de compte une participation identique de 50%. Les mandats au conseil de surveillance de la chaîne sont déjà répartis de manière paritaire entre les deux grands actionnaires, a-t-il rappelé. Comme l'ensemble du secteur des médias en Allemagne, n-tv est confronté à des difficultés financières en raison d'une baisse de ses rentrées publicitaires.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public