Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Le Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples (MRAP) a dit mercredi vouloir retirer la plainte contre X qu'il a déposée à propos d'un SMS diffusé dans "On ne peut pas plaire à tout le monde" (France 3), suite à une lettre d'excuses de l'animateur Marc-Olivier Fogiel. "Le MRAP vient de prendre connaissance d'une correspondance de Marc-Olivier Fogiel adressée à Mouloud Aounit, secrétaire général du MRAP, dans laquelle il exprime des excuses à l'endroit de toute personne qui aurait pu se sentir blessée par la formulation du SMS: +Ca te ferait rire si on faisait des sketchs sur les odeurs des blacks+", a expliqué le mouvement dans un communiqué. "Devant cet acte de bonne foi, le MRAP décide de saisir le procureur afin de ne plus poursuivre la procédure qu'il a engagée contre X", a-t-il ajouté. Ce SMS a été diffusé au cours de l'émission de Marc-Olivier Fogiel du 5 décembre en réaction à un sketch de l'humoriste Dieudonné dans l'émission de la semaine précédente, dans lequel il avait notamment évoqué un "axe américano-sioniste". "Si ces SMS vous ont heurtés, soyez assurés que notre intention était de traduire l'indignation de nos téléspectateurs qui nous ont adressé des messages", a affirmé Marc-Olivier Fogiel dans la lettre, dont l'AFP a eu connaissance. Selon lui, le SMS incriminé doit être compris ainsi: "Que dirait-on si un humour tout aussi déplacé et odieux s'exerçait à l'encontre des blacks? Que ce serait inacceptable".
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public