Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

La vente d'une partie des parts du groupe Suez dans le capital du groupe audiovisuel M6 est sur le point d'être bouclée... "Accord bouclé", écrit Le Figaro, ajoutant que le conseil de surveillance de M6 convoqué le même jour doit "entériner la sortie quasi complète de Suez de son capital". "La signature de l'avenant modifiant la convention de M6 avec le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) est imminente", affirme Stratégies. A la fin novembre, le CSA avait exigé la signature d'un avenant à la convention de M6 (c'est-à-dire du texte autorisant ce groupe à émettre) avant la mise en oeuvre de la vente partielle de la participation de Suez. Le CSA avait alors expliqué qu'il voulait limiter les droits de vote des principaux actionnaires, afin que le départ de Suez "ne s'exerce pas au détriment du pluralisme des médias", tandis que RTL Group, premier actionnaire de M6, détient des "positions importantes" dans l'audiovisuel européen. Interrogé vendredi matin par l'AFP, Suez a seulement répété qu'il sortirait de M6 "à son rythme et au mieux de ses intérêts". M6 s'est borné à indiquer que le conseil de surveillance avait été convoqué pour "valider les résultats annuels" 2003, qui seront publiés après la clôture de la Bourse de Paris. Le CSA a indiqué que le président du directoire de M6, Nicolas de Tavernost, avait "entre les mains depuis début janvier un avenant qui limite à 34% les droits de vote des actionnaires". Si ce texte est approuvé par les actionnaires de M6, M. de Tavernost "signera cet avenant, qui sera ensuite signé par le président du CSA", Dominique Baudis, a-t-on poursuivi au CSA. Cet avenant est le deuxième transmis par le CSA à M6. Selon une source proche du dossier, "des signaux positifs" semblent annoncer une prochaine signature de cet avenant. "RTL serait rassuré. La situation est moins tendue qu'en décembre lors de l'examen de la première version", a précisé cette source. L'avenant réclamé par le CSA doit notamment limiter à 34% les droits de vote que pourront exercer les actionnaires de M6 après le départ partiel de Suez. Le capital de M6 est actuellement partagé entre deux principaux actionnaires: le groupe audiovisuel européen RTL Group (filiale du géant allemand des médias Bertelsmann), qui possède une participation de 48,39%, et le groupe français Suez (énergie, eau et propreté), avec une part de 36,45%. Le solde (15,16%) est détenu par le public et des investisseurs institutionnels. Le groupe Suez a annoncé en septembre sa décision de céder l'ensemble de ses actifs dans la communication. A la mi-janvier, il a cédé ses 89,34% dans la chaîne de télévision thématique Paris Première au groupe M6.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public