Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Le groupe allemand de médias Kirch est prêt à améliorer sa proposition d'alliance avec le gestionnaire de droits télévisuels EM.TV pour éviter de se faire coiffer au poteau par un concurrent dans les négociations. En très mauvaise posture financière, EM.TV avait conclu en décembre un pré-accord avec Kirch prévoyant que ce dernier prenne une participation minoritaire dans la société de droits audiovisuels et rachète pour 550 millions de dollars un quart de la société gérant les droits de la Formule 1. EM.TV détient actuellement 50% de la Slec. Mais depuis les négociations piétinent. Il ne se passe pratiquement pas un jour sans que la presse allemande ne se fasse l'écho d'offres rivales en préparation. Pour relancer les discussions, Kirch s'est finalement résolu revoir à la hausse son offre initiale, croit savoir le Financial Times qui ne cite pas de sources. Le groupe va proposer cette semaine de financer l'acquisition supplémentaire de 25% de la Slec, ajoute-t-il. Cette clause contractuelle est au centre des difficultés d'EM.TV. Le Britannique Bernie Ecclestone, qui détient 50% de la société gérant les droits lucratifs de la Formule 1, a, en effet, la possibilité de contraindre EM.TV à acquérir 25% supplémentaire de la Slec à partir de mai pour environ 1 milliard d'euros. Or, compte tenu de l'état de sa trésorerie, EM.TV serait menacée de dépôt de bilan si elle devait régler aujourd'hui la facture. Ses dirigeants cherchent donc depuis plusieurs semaines à lever cette épée de Damoclès qui menace la société.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public