Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Le PDG de TF1 Patrick Le Lay assure que la chaîne privée continuera à être diffusée sur le câble, malgré la perspective d'une loi qui lui donnera la possibilité d'en sortir à sa guise, dans un entretien à paru dans Le Figaro. "J'entends dire que TF1 voudrait se retirer du câble. Ce n'est pas vrai. TF1 y est depuis toujours sans être contrainte", a-t-il indiqué. La loi dite "paquet télécoms", déjà votée par l'Assemblée nationale, doit encore être soumise au Sénat. "La moitié du câble français, dont le câble parisien, est désormais dans le giron de Liberty Médias, un groupe dont je ne discute évidemment pas les qualités, mais qui est américain", s'est par ailleurs inquiété M. Le Lay. "Demain, la totalité du câble français appartiendra à ce groupe. Il est incroyable que l'ensemble de ce système de distribution, qui a coûté 4,5 milliards d'euros aux contribuables français, soit bientôt contrôlé par les Américains sans que personne ne s'interroge sur les conséquences", a-t-il estimé. Le premier câblo-opérateur français Noos (Suez) est en train d'être racheté par UnitedGlobalCom (UGC, filiale du groupe américain Liberty Média, qui détient également le câblo-opérateur français UPC), tandis que le groupe Canal+ et France Télécom ont annoncé un accord pour le regroupement de leurs filiales respectives, NC Numéricâble et France Télécom Câble.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public