Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Un mois après avoir acquis les droits du Championnat d'Angleterre, TPS, le bouquet satellite de TF1 et M6, a prouvé à nouveau que le football était pour lui un enjeu stratégique en achetant les droits de la demi-finale aller de Coupe de l'UEFA Newcastle-Marseille, qui a lieu ce jeudi soir. Cette rencontre, qui implique le plus populaire des clubs français, sera diffusée à partir de 20h45 sur TPS Star, la "chaîne premium" de TPS (Télévision par satellite), ce qui ne lui garantit pas une visibilité maximale, contrairement à une chaîne hertzienne. Mais TPS a ainsi marqué un nouveau point sur le terrain du football face à son rival Canal+, un mois après avoir raflé les droits exclusifs pour la France de la Premier League anglaise, pour un montant estimé à 25 M euros sur trois saisons. Le tout à quelques mois de la négociation des droits de la Ligue 1 française, qui promet d'être le théâtre d'une rude bataille entre TPS et le groupe Canal+. "La décision de diffuser ce match sur TPS Star va dans le sens d'une réflexion stratégique, a expliqué à l'AFP le directeur général adjoint marketing, communication et commercial de TPS, Franck Abihssira. TPS est un acteur majeur de la diffusion du football français et, depuis mars, du football anglais. Ce match est une occasion extraordinaire d'affirmer notre positionnement exclusif sur les deux championnats". De source proche du dossier, TPS aurait déboursé quelque 800.000 euros pour acheter les droits de ce match pour la France. Le bouquet satellite s'est cependant refusé à confirmer ce montant. La négociation a été conclue mardi en fin d'après-midi, deux jours avant la rencontre, et des spots publicitaires ont été diffusés sur TF1, actionnaire majoritaire de TPS, le soir même en marge de Monaco-Chelsea en Ligue des champions. M. Abihssira, qui n'a pas souhaité faire de conjectures sur l'audience attendue jeudi, a toutefois estimé que TPS Star allait "faire un carton", les demandes étant selon lui très nombreuses auprès des distributeurs de TPS, surtout dans la région de Marseille. De son côté, Canal+ a indiqué mercredi que la Coupe de l'UEFA n'était pas un de ses objectifs. "Nous ne sommes pas dans une logique de surenchère, a affirmé un responsable de la chaîne cryptée à l'AFP. On s'est d'ailleurs dégagé du club Europe (un contrat qui liait jusqu'à début 2003 Canal+ et six grands clubs français, ndlr) car nous ne voulons pas diffuser la Coupe de l'UEFA. L'abonné de Canal n'est pas trompé, il sait qu'il n'aura pas la Coupe de l'UEFA". Canal+ axe pourtant sa promotion sur le sport, domaine qui draine 73% de ses abonnés, selon un entretien du président du Groupe Canal+, Bertrand Méheut, au journal Le Monde. Et l'OM réalise régulièrement les meilleures audiences pour la Ligue 1. Le groupe Canal+ a en outre son propre bouquet satellite, CanalSatellite, concurrent de TPS. La France est le seul pays dans ce cas. En Italie, les bouquets Stream et Telepiù (filiale de Canal+) ont fusionné l'an passé au sein de Sky Italia, filiale de News Corp, le groupe du magnat Rupert Murdoch, qui vise les trois millions d'abonnés pour fin 2004.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public