Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Les émissions des radios internationales RFI, BBC Afrique et Africa numéro 1 ont une nouvelle fois été interrompues dimanche sur la bande FM à Abidjan, sans aucune explication. Les émissions de ces médias francophones avaient déjà été coupées de façon inexpliquée le 25 mars dernier, alors que les forces de l'ordre ivoiriennes avaient bouclé Abidjan pour empêcher une manifestation interdite de l'opposition. Les violences qui ont suivi ont fait 37 morts selon la police, 350 à 500 pour l'opposition. Les radios internationales avaient fait leur retour en FM cinq jours plus tard, sans plus d'explication. Selon une source technique à Abidjan, le disjoncteur de l'émetteur diffusant ces trois radios avait été débranché par des individus non identifiés. Les rédactions des trois radios à Paris, Libreville et Londres indiquaient dimanche n'avoir aucune information sur les causes de la coupure. La diffusion en FM des radios internationales a été de nombreuses fois interrompue lors des violents soubresauts qui secouent régulièrement le pays depuis le coup d'Etat de décembre 1999, et tout particulièrement depuis le déclenchement de la rébellion armée en septembre 2002. Les partisans du président Laurent Gbagbo accusent fréquemment les médias internationaux de complicité avec la rébellion. Les accords de paix de Marcoussis, signés en janvier 2003 en France par les principaux partis politiques, dont celui du président Gbagbo, et les rebelles, prévoyait notamment le rétablissement "immédiat (de) la libre émission des médias radiophoniques et télévisés internationaux."
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public