Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Icon Facebook Icon Twitter Icon LinkedIn
Bouton Newsletter TS

Le numéro cinq mondial des médias, l'allemand Bertelsmann, est revenu dans le vert au premier trimestre 2004 et a réaffirmé ses objectifs de croissance pour l'ensemble de l'exercice. Sur la période janvier-mars, le groupe a enregistré un bénéfice net après rémunération des minoritaires de 31 millions d'euros. Il avait essuyé une perte nette de 397 millions d'euros sur la même période l'an dernier, affecté par une situation difficile sur le marché américain et par la faiblesse du dollar. En revanche, le chiffre d'affaires a reculé de 3,6% sur un an à 3,79 milliards d'euros, du fait notamment de la cession de BertelsmannSpringer, éditeur de livres et de périodiques scientifiques. Sans les effets de change et les cessions, le chiffre d'affaires aurait à l'inverse progressé de 3%. Le groupe a confirmé qu'il attendait cette année une progression de son résultat et de son chiffre d'affaires. Grâce à la vente de BertelsmannSpringer l'an dernier, Bertelsmann est parvenu à réduire drastiquement sa dette qui atteignait fin mars 998 millions d'euros, contre 2,7 milliards d'euros fin 2002. Le groupe avait toutefois annoncé fin mars vouloir réaliser des acquisitions "dans tous les domaines d'activité à l'exception de la musique". Bertelsmann est présent dans la télévision, via RTL Groupe, les clubs de livres et de musique, la musique via le label BMG et la presse magazine par le biais des Gruner + Jahr, "vache à lait" du groupe qui détient en France le groupe Prisma Presse (Gala, Voici etc.)
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public