Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes

Comment choisir son antenne parabolique ?

Premier maillon de votre installation de réception satellite, l'antenne et son LNB méritent toute votre attention. Si le choix du LNB de qualité est important, il en va de même pour celui de l'antenne. Une antenne bien choisie doit vous assurer des années de réception sans problème... excepté conditions atmosphériques exceptionnelles comme les tempêtes.

AntenneLa puissance reçue d'un satellite au niveau de la terre est très faible par rapport à ce qu'il émet : l'atténuation est de l'ordre de 200 dB. C'est-à-dire que ce qui est reçu est divisé par 1.020 (vous divisez par cent, puis trois fois par un million !). Il est donc nécessaire de concentrer au mieux cette très faible énergie de manière à en recueillir suffisamment pour pouvoir l'exploiter : c'est ce que fait une antenne parabolique qui, en fait, est une surface courbe dite paraboloïde de révolution. Cette énergie est concentrée en un point appelé foyer. les Micro-ondes reçues se réfléchissent sur toute la surface de l'antenne, en obéissant aux lois de l'optique (géométrique et physique) pour concourir vers ce foyer, où est disposé le LNB. Compte tenu de la distance qui sépare la terre d'un satellite (environ 36.000 kilomètres), ces ondes constituent un faisceau dont la direction est parallèle à un axe, de réception, satellite/lieu de réception. Cet axe peut être confondu avec celui de l'antenne : c'est le cas pour les antennes "prime focus", qui "regardent" directement le satellite et sont donc pointées directement sur celui-ci, le foyer étant situé sur cet axe.

L'axe de l'antenne peut aussi être plus bas que l'axe de réception : c'est le cas pour les antennes "offset", dont la surface ne représente pas la partie centrale du paraboloïde. Le foyer est alors décalé par rapport à l'antenne ; cette disposition fait croire que l'antenne "regarde" le mur d'en face et non le satellite. Ces antennes, occupant une position proche de la verticale, favorisent l'écoulement de l'eau.

Dimension, gain et ouverture

Ces trois paramètres sont intimement liés : plus la taille d'une antenne est importante, plus son gain (proportionnel à l'énergie captée) sera élevé. Par contre, plus la taille est grande, plus l'ouverture sera faible. L'ouverture, qui s'exprime en degrés, est définie par l'angle dont il faut faire pivoter l'antenne de manière à ne plus recevoir que la moitié de la puissance reçue lorsque l'antenne est parfaitement pointée (atténuation de 3 dB). D'un point de vue pratique, comme l'indique le tableau ci-après, cette ouverture passe de 2,9 degrés pour une antenne de 60 cm à 1,5 degré pour une antenne de 120 cm : approximativement, si la taille de l'antenne est doublée, l'ouverture est diminuée de moitié. Cela signifie qu'il vous faudra apporter le plus de soin au pointage d'une grande antenne par rapport à celui d'une plus petite : la tolérance sur la visée sera plus faible.

Les valeurs de gain qui figurent dans ce tableau correspondent à un type d'antenne et à une fréquence de 12 GHz : sachez que le gain augmente avec la fréquence et dépend non seulement de la taille de l'antenne mais aussi de son rendement : il est tentant pour un fabricant ou pour un revendeur de donner un gain relatif à une fréquence de 12,75 GHz !
A titre d'exemple, pour une excellente antenne de 75 centimètres dont le rendement est de 70%, le gain à 12.625 GHz vaut 38,2 dB ; mais il tombe à 37,1 dB pour 11.325 GHz, soit 1,1 dB de moins, c'est-à-dire une puissance reçue diminuée de plus de 20% !

Diamètre en cm Gain en décibels à 12 GHz Ouverture en degrés
30 29,3 5,8
45 30,6 3,9
60 33,1 2,9
90 38,9 1,9
120 41,3 1,5
180 44,9 1

Acier, aluminium ou composite ?

Pour que les mircro-ondes se réfléchissent, la surface réfléchissante doit être métallique ou comporter une structure de ce type. Plusieurs facteurs antagonistes vont jouer sur le matériau constituant le réflecteur : principalement l'épaisseur de la feuille métallique, liée à la rigidité mais aussi à la masse (et au coût !) et l'aptitude à résister à la corrosion, liée au métal utilisé et/ou à sa protection (encore le coût !). Il est évident qu'une antenne métallique de faible épaisseur sera sujette à des déformations (au transport, au montage et au cours de son utilisation) qui ne manqueront pas d'altérer ses performances : si, de surcroît, son revêtement (peinture) est sensible aux rayures et aux conditions atmosphériques, elle ne manquera pas non plus de rouiller, si elle est en acier !

Mais rassurez- vous, il existe d'excellents revêtements protecteurs durables dans le temps ; ces revêtements peuvent aussi lutter contre un effet miroir qui risque de détériorer le LNB en lui renvoyant la lumière solaire. Une peinture de couleur sombre ou mat luttera efficacement contre ce phénomène, de même qu'une surface d'aspect granuleux, que l'on rencontre sur les antennes en matériaux composites ou SMC. Pour une antenne de ce type, le réflecteur métallique est disposé très près de la surface de l'antenne, mais protégé par un revêtement qui obéit aux critères précédents. Ce type d'antenne, d'un coût évidemment plus élevé, est certainement ce qui se fait de mieux pour résister aux attaques extérieures au cours du temps, notamment si vous habitez à proximité d'une mer ou d'un océan, où l'atmosphère salée est incontournable.

Avant d'acheter, demandez :

  • Le matériau constituant l'antenne : fibre, acier, aluminium
  • La rigidité assurée par ce matériau (son épaisseur)
  • La qualité du revêtement du réflecteur
  • Le mode de fixation du bras
  • Le mode de fixation du LNB
  • La qualité et la résistance de la monture
  • La résistance à la corrosion de la monture, des brides de fixations et de la visserie
  • Prévoyez un mât (et sa fixation) à la hauteur de la résistance mécanique de l'antenne
Marchés publics
Avis de concession de service public
GROUPE HOSPITALIER DU SUD ILE DE FRANCE
Avis de concession de service public portant sur la mise à disposition, des patients hospitalisés du Groupe Hospitalier du Sud Ile de France de solutions multimédia pour le site de Beauregard.
» Consulter l'avis de concession de service public