Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre
Antennistes

Lutter contre la 4G en TNT

2GALLI propose un accessoire fort utile avec la mise en place des réseaux 4G : un filtre permettant d’éliminer les fréquences utilisées en 4G afin d’éviter d’éventuelles interférences avec celles de la TNT.

SMF 790 SPAUN

Les fréquences utilisées par la 4G sont comprises dans plusieurs bandes de fréquences, communément appelées la bande des 800 MHz et des 2600 Mhz, sans compter la dernière, celle des 1800 Mhz et même celle des 900 MHz… Vous devez savoir que 800 Mhz se trouve dans le haut de la bande UHF correspondant aux canaux 60 à 69 libérés par l’analogique ; mais cette fréquence est néanmoins très proche des autres canaux existants, notamment le 59 à 778 MHz !

Pour éviter qu’elles interférent sur les signaux TNT, compris entre 470 et 790 Mhz, il suffit donc d’éliminer les fréquences de la 4G qui peuvent aussi venir saturer les étages d’entrée des tuners si la puissance est élevée. C’est ce que l’on peut faire avec un filtre dit « coupe-bande » et c’est ce que fait SMF 790 de SPAUN. Il apporte ainsi une atténuation de 50 dB entre 822 et 1000 MHz tandis qu’il laisse passer toutes les fréquences comprises entre 5 et 790 MHz en apportant une atténuation de 1 dB (donnée constructeur) sur cette bande de fréquences qui couvre, entre autres, la bande UHF.

Il s’agit d’un filtre « passif », c'est-à-dire qu’il ne comporte aucun circuit d’amplification et il est tout à fait normal, comme tout composant passif, qu’il apporte une atténuation qui doit cependant rester acceptable afin de continuer à avoir une réception correcte. Mais sachez tout de suite que ce filtre ne laisse pas passer une composante de tension continue : impossible d’alimenter à travers lui une antenne amplifiée ou un amplificateur alimenté par le câble coaxial d’antenne. Dans ce dernier cas le filtre est à placer en amont, c'est-à-dire avant l’éventuel amplificateur (impossible avec les antennes à amplificateur intégré).

Test grandeur réelle

Les spécifications techniques, c’est bien, mais apprécier un composant dans ses conditions d’utilisation c’est mieux : c’est ce que nous avons fait !
Nous avons mené nos mesures à Lyon, ville où la 4G est en service depuis fin 2012. Les deux fréquences utilisées actuellement sont le 2600 MHz et le 800 Mhz pour des tests.

Notre antenne de toit était orientée vers l’émetteur de Lyon Fourvière procurant une réception quasi parfaite avec une liaison directe antenne/récepteur. Notre appareil de mesure est un analyseur de spectre UNAOHM capable de visualiser toute la gamme des fréquences concernées. Nous avons aussi utilisé un petit mesureur terrestre VISIOSAT qui permet d’obtenir très facilement puissance du signal, taux d’erreurs et rapport signal sur bruit.


L'émetteur de Lyon Fourvière
Les infos des chaînes