Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre
Antennistes
Histoire de la télévision

L'histoire de la TV de 1926 à 1934

1926
  • 27 janvier : Naissance officielle de la télévision. Baird, à la Royal Institution, transmet, d'une pièce à l'autre, l'image d'une figure humaine. Il fonde la 1ere société de télévision la "Baird Télévision Company".
  • 28 décembre : décret-loi Bokanovski répartissant les "postes privés radioélectriques et les stations émettrices de radiodiffusion" sous l'autorité du ministre des PTT en 3 postes nationaux et 18 postes régionaux. L'Etat rachètera les postes privés à partir de 1933.
1927
  • Naissance de "Radio-Journal de France", à Radio PTT.
1928
  • 19 mars : Loi admettant 14 postes privés (stations confirmées) : Poste Parisien, Radio Agen, Radio Béziers, Radio Bordeaux Sud Ouest, Radio Juan les Pins, Radio LL, Radio Lyon, Radio Mont de Marsan, Radio Montpellier, Radio Nimes, Radio Toulouse, Radio Vitus, Radio Paris, Radio Normandie (légalisé en 1933).
  • Juillet : 1ers essais de la télévision couleur (GB) par Baird.
1929
  • Création de l'Office national de la radiodiffusion.
  • Aucune autorisation nouvelle n'est accordée à une station privée.
  • 1ère publicité à la radio en France.
1930
  • Le Conseil des Ministres décide d'installer un émetteur d'ondes courtes au service d'une station d'Etat diffusant des programmes à l'intention des colonies.
  • 8 mars : 1eres émissions régulières de 30 lignes en Allemagne (par la Deutsche Reichpost).
  • 1er appareil français avec lampe au néon et disque de Nipkow.
  • 30 septembre : Baird : définition de 30 lignes pour des émissions expérimentales de la BBC (émetteur de Daventry, puissance 1,5kW). Début des émissions régulières de la BBC.
  • 3 novembre : 1ere démonstration de télévision à l'intention de la presse, salle de l'Olympia à Paris (matériel Baird).
1931
  • Henri de France fonde au Havre la Compagnie Générale de Télévision et met au point des appareils à 60 lignes.
  • Marc Chauvierre, chez Integra, réalise une caméra en flying spot utilisé plus tard par Radio-Lyon, et met sur le marché du matériel pour le grand public.
  • Emetteur de Radio Paris transféré à St Remy l'Honoré (Yvelines).
  • 14 avril : 1ere démonstration publique de la télévision, à l'aide d'un procédé électromécanique de Barthélémy, dans l'amphithéâtre de l'Ecole supérieur d'Electricité à Malakoff (30 lignes, écran 40x40).
  • 6 mai : 1ere émission en ondes courtes du Poste Colonial depuis le studio de l'exposition coloniale à Paris.
  • 3 juin : 1er reportage en plein air (GB).
  • Décembre : Poste Colonial studios transféré 98 bis, bd hausmann à Paris.
1932
  • 1 million de postes radio.
  • 1er réseau de télévision français : Paris Télévision.
  • Barthélemy utilise l'émetteur de Paris-PTT.
  • Février : Henri de France effectue plusieurs retransmissions de personnages en buste avec le poste de Radio-Normandie à Fécamps, sur une distance de 7 km Ses signaux sont reçus par quelques correspondants à plus de 100 Km.
  • Octobre : Henri de France parvient à une définition de 120 lignes.
1933
  • L'Etat rachète Radio Paris à la CFR et divers postes provinciaux (voir en 1928).
  • Henri Queuille, ministre des PTT, fait installer un studio TV rudimentaire au 87 rue de Grenelle, à Paris, relié en permanence à l'émetteur des PTT.
  • 25 avril : Démonstration publique de télévision parlante dans l'auditorium du Poste Parisien.
  • 31 mai : Taxe sur récepteurs, en contrepartie les postes publics ne feront plus de publicité.
  • 24 décembre : fête à l'Hôtel Majestic pour Branly, émission de télévision du poste PTT.
  • 31 décembre : 12 stations privées et 14 d'Etat + 3 stations périphériques : Luxembourg, Monté-Carlo et Andorre.
1934
  • Marcel Bleustein-Blanchet rachète Radio LL qui devient Radio Cité.
  • La nuit, on peut recevoir des émissions anglaise à Paris, et on captera à Toulouse des émissions faites au Havre.
  • 10 juillet : Vers la création d'un service public. Un arrêté gouvernemental institue une commission chargée d'effectuer toutes études et d'émettre tous avis, suggestions ou propositions relatif à l'organisation, la réglementation et l'exploitation d'un service public de radiotélévision.
  • 1er récepteur public de télévision par la Compagnie des compteurs, l"Intégra" 400 à 500 récepteurs fin 1934 en France.
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Délégation de Service Public de prestations de mise à disposition aux patients du Centre hospitalier de Versailles, d'abonnements de télévision, de téléphone, d'accès Internet et de services associés.
» Lire l'appel d'offres