Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Histoire de la télévision

L'histoire de la TV de 1944 à 1952

1944
  • 1er système de TV en couleurs.
  • 22 février : Une loi crée le Registre public de la cinématographie et de l'audiovisuel.
  • 22 juin : une ordonnance crée une direction de la radiodiffusion.
  • 12 août : l'émetteur d'Allouis détruit par les allemands.
  • Août : après le départ des Allemands, les émissions de RMC s'arrêtent.
  • 1 octobre : les émissions en 441 lignes reprennent depuis les studios libérés de la rue Cognacq-Jay.
  • 2 octobre : la radio est rattachée au commissariat de l'information.
  • Le câble apparaît aux USA.
1945
  • Marc Chauvierre et Jacques Donnay présentent au GTIR un système avec transmission de l'image et du son sur la même porteuse (son en numérique).
  • 23 février : 2 ordonnances confirment le monopole de l'Etat réquisitionnant toutes les installations de postes privés.
  • La RN devient RDF (radiodiffusion française).
  • L'émetteur de la Tour-Eiffel de 441 lignes, endommagé en 1940, assure à nouveau les émissions.
  • La RDF prend en charge les installation des Dom (Guadeloupe, Guyane, Martinique, Réunion).
  • La Sofira (Société financière de Radiodiffusion) se transforme en Sofirad. Récupère les actions allemandes et italiennes de Radio Monté Carlo en passant de 50 à 83%, le reste est attribué au Trésor Monégasque.
  • (de 1945 à 1958) la Sofirad finance Andorre Radio qui deviendra Sud Radio.
  • Le monopole de la radiotélévision interdit pratiquement toute initiative privée de transmission des images par fil. Quelques cas sont tolérés (ex : HLM des Hauts-du Lièvre à Nancy, Flaine (Haute Savoie) et Montigny les Metz (Moselle).
  • 23 juin : les émissions de RMC reprennent.
1946
  • Organisation provisoire de la radio et de la télévision.
  • 4 réseaux complémentaires, Paris inter (France I), France II (régional), France III (culturel national), France IV (haute fidélité).
  • Octobre : "Paris-Cocktail" (qui deviendra Télé Paris) de Jacques Chabannes et Roger Féral.
  • 17 décembre : 1er bulletin TV météo en France.
1947
  • Création de Radio Sorbonne.
  • Juin : le Plan Monnet alloue la somme de 4 milliards pour la construction de 500 émetteurs et 1000 caméras.
  • 5 juin : spectacle de variétés retransmis en direct du Théâtre des Champs-Élysées à Paris.
1948
  • 14 mai : Le réalisateur du « Cabaret de la plume d'autruche » invitent Pierre Tchernia. C'est sa première participation à une émission de télévision.
  • 25 juillet : 1ere arrivée du Tour de France en direct à la Télévision.
  • 20 novembre : l'arrêté Mitterrand (ministre de l'information) fixe le standard français à 819 lignes : mais l'émetteur à 441 lignes doit poursuivre ses émissions jusqu'en 1958.
  • 24 décembre : La messe de minuit en direct de Notre-Dame de Paris à la télévision.
1949
  • Charles Michelson obtient une option pour la concession de l'exploitation de la télé à Monté Carlo et fonde la S.A Monégasque "Images et Son".
  • 9 février : la RDF devient la RTF (Radiodiffusion et télévision de France).
  • 25 mai : 2 speakerines recrutées sur concours, Jacqueline Joubert et Arlette Accart.
  • 29 juin : Pierre Sabbagh présente le 1er journal télévisé.
  • 30 juillet : loi taxant les récepteurs : 3000 anciens francs, 6000 dans les lieux publics.
  • 2 octobre : début du journal télévisé (15 mn).
  • 9 octobre : 1ere messe des dimanches.
  • 15 décembre : 2e émetteur sur 819 lignes.
1950
  • 10 avril : l'émetteur TV de Lille entre en service, de façon provisoire.
  • Octobre : 1er feuilleton TV français "Agence Nostradamus".
1951
  • 2 mars : 1ere dramatique vidéo : "Pas d'accord pour Mister Blake"..
  • 24 mai : loi autorisant la publicité collective dans les émissions de la RTF.
  • 26 juin : 1ere émission publique de TV couleurs (CBS à New York).
1952
  • Invention du nagra, magnétophone à ressort.
  • 14 février : relais hertzien, Paris-Lille.
  • 27 juin : le gouvernement Sarrois transfère le monopole d'exploitation de la radiodiffusion à une société d'Etat, la société sarroise de radiodiffusion, en précisant dans les statuts que les associés ne pourraient être que la France (30%) et la Sarre (70%). Cette société accorde à son tour à une nouvelle compagnie, la société sarroise de télévision, filiale d'Image et Son, la concession pour 50 ans d'un émetteur TV et d'un émetteur radio de 400 kW en Sarre.
  • 9 juillet : mise en service du convertisseur qui permet aux récepteurs 441 lignes de recevoir les émissions extérieures et reportages en direct comme sur 819 lignes.
  • 19 octobre : remise en service de l'émetteur d'Allouis (détruit par les allemands en 1944).
Partager sur :
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public