Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes

Passage au tout MPEG-4 : ce que vous devez savoir

Le 5 avril 2016, la TNT française généralisera sa diffusion au format MPEG-4. Vos équipements (téléviseur, adaptateur et antenne) seront-ils toujours compatibles pour recevoir la télévision par la TNT après cette date ? Et surtout résister aux fausses intentions d’un vendeur ou installateur peu scrupuleux !

Soirée TV

Cet article se veut simple et doit vous permettre sans difficulté de savoir si votre matériel est compatible avec la TNT « Full HD » ou comment le rendre compatible : comme vous le verrez il y a une réponse pour chaque cas particulier.

Différence SD et HD : MPEG-2 et MPEG-4

Lors de l'introduction de la télévision numérique, la norme retenue était le MPEG-2 ; c'est celle qui a aussi été retenue au lancement de la TNT en France. A ce moment tous les programmes étaient diffusés en « SD » (télévision standard 652 lignes dit 576i). Lorsque la HD est arrivée sur le satellite, le MPEG-2 a permis les premières diffusions en HD (télévision haute définition 1080 lignes dit 1080i, ou 720p dans certains cas).

Le gros défaut du MPEG-2 en HD c'est son débit glouton : les ressources nécessaires sont importantes ! Or en diffusion terrestre elles sont limitées ; ce qui fait que comme en satellite, le MPEG-4 a été retenu pour la TNT car il permet une économie de ressources divisée par quatre ! Vous l'avez donc compris, la généralisation de la HD sur la TNT ne peut passer que par l'adoption de la norme MPEG-4.

Au niveau des décodeurs (terminaux ou adaptateurs) ceux qui sont compatibles MPEG-4 sont aussi capables de décoder le MPEG-2 : mais pas l'inverse. C'est là ou est le problème ! Donc, dès l'instant où la TNT passe en HD et en MPEG-4 tout adaptateur ou tuner MPEG-2 est bon pour la poubelle. Mais comme nous allons le voir plus loin, il y a des solutions !

Les antennes

Nous allons procéder par ordre. L'élément essentiel est l'antenne qui capte les signaux TV en provenance de l'émetteur. Celle-ci se moque complètement que ce soit de la SD ou de la HD ! Sa caractéristique essentielle est d'être large bande afin de pouvoir recevoir tous les canaux de la bande UHF. Donc, si l'on vous dit qu'il faut remplacer votre antenne, on vous ment ! Nous avons même déjà entendu ceci : « avec la HD vous risquez d'avoir des mauvais contacts, il faut remplacer votre antenne » ! De l'arnaque pure et dure !

Les téléviseurs

Disons le tout net : quelque soit votre téléviseur (cathodique ou écran plat), pourvu qu'il soit équipé d'une prise péritel, vous pourrez regarder la TNT HD. S'il n'est pas équipé d'un tuner terrestre MPEG4 il faut simplement lui adjoindre un adaptateur extérieur MPEG4. Tous les adaptateurs TNT actuellement sur le marché sont encore munis d'une prise péritel. Si vous utilisiez déjà un adaptateur TNT SD MPEG-2, il faudra par contre le remplacer par un adaptateur THT HD MPEG-4 (et jeter l'ancien !).

Pour les téléviseurs plus récents, les premiers modèles « compatibles HD » labellisés à l'époque « HD Ready » étaient en général muni d'un tuner terrestre numérique MPEG-2 SD. En conséquence, ils ne peuvent recevoir que la TNT en SD : il faut donc là encore leur adjoindre un adaptateur TNT HD MPEG-4. Comment le savoir ? C'est simple, vous lancez une recherche automatique des chaînes : si les chaînes HD n'apparaissent pas dans la liste finale mémorisée c'est que votre téléviseur est muni d'un tuner MPEG-2 SD.

Enfin pour les téléviseurs les plus récents et actuels, ils ont l'obligation de posséder un tuner MPEG-4 HD, donc aucun problème : seule une nouvelle recherche des chaînes sera surement nécessaire.

Les adaptateurs TNT

Pour être tout à fait clair, dans le jargon de la télévision numérique, un adaptateur TNT est l'autre (vrai) nom pour « décodeur TNT ».

Comme nous vous l'avons déjà dit il existe deux possibilités : soit vous utilisez déjà un adaptateur TNT HD MPEG-4 et tout va bien, soit vous utilisez un adaptateur TNT SD MPEG-2 et vous le remplacez par un adaptateur TNT HD MPEG-4. C'est tout. Et pour un coût modique inférieur à 50 euros pour les modèles basiques.

Pour conclure, le petit tableau qui suit résume toutes les situations possibles et vous dit en un coup d'œil ce qu'il faut faire !

Equipement concerné Prêt pour le MPEG-4 ? Solution
Antenne Rien à faire
TV SD avec péritel Ajouter un adaptateur TNT compatible MPEG-4
TV SD avec entrée HDMI Ajouter un adaptateur TNT compatible MPEG-4
TV HD avec tuner MPEG-2 SD Ajouter un adaptateur TNT compatible MPEG-4
TV HD avec tuner MPEG-4 HD Rien à faire
Adaptateur SD MPEG-2 Remplacer par un adaptateur MPEG-4 HD
Adaptateur HD MPEG-4 Rien à faire

Bien entendu des annonces seront faites avant ce basculement définitif. L'Agence nationale des fréquences (ANFR) lancera une campagne nationale d'information dés le mois de novembre 2015, très certainement sous forme de spots sur différentes chaînes afin d'informer les téléspectateurs et d'éviter que vous vous retrouviez avec un écran noir du jour au lendemain. Et une aide financière de l'Etat à l'équipement, sous conditions de ressources, pour les téléspectateurs dégrevés de la contribution de l'audiovisuel public (ou redevance) sera proposée pour l'acquisition d'un adaptateur TNT. Une aide à la réception, sans condition de ressources, s'applique à la réorientation de l'antenne râteau lors des réaménagements de fréquences, ou au passage à un mode réception alternatif (satellite, ADSL, câble, fibre) à conditions d'en faire la demande à l'ANFR.

Et sachez aussi que même si vous avez un ancien téléviseur SD vous aurez une image de meilleure qualité avec un adaptateur MPEG-4 HD qui ne sera certes pas de la HD, mais avec une résolution améliorée à condition toutefois d'utiliser la sortie RVB de la prise péritel. Nous l'avons vérifié !

Jean Louis GAILLARD

Partager sur :
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre Hospitalier d'Avignon
Avis de concession de service public relative aux prestations de service de restauration rapide, d'un point presse, d'une boutique et de distributeurs automatiques de denrées alimentaires destinés aux patients du centre hospitalier d'Avignon.
» Voir l'avis de concession de service public