Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes

Essai du serveur SAT>IP KATHREIN EXIP 414

KATHREIN propose un serveur SAT>IP, l'EXIP 414, qui permet la distribution des signaux satellites en BIS encapsulés sous IP, c'est-à-dire que c'est votre réseau qui va les distribuer. L'EXIP 414 peut être considéré comme un encodeur « IP ».

L’EXIP 414 peut être considéré comme un encodeur « IP ». Votre routeur réseau/Wifi va permettre à tout récepteur « client » de recevoir ce flux et de le décoder : un terminal numérique adapté à cette réception (le KATHREIN UFS 924 pour nos tests), un PC voire un Smartphone. Tout récepteur SAT>IP doit simplement être capable de « décoder » ce flux IP, c'est-à-dire de convertir et de restituer les signaux issus d’un LNB. Quatre récepteurs peuvent être connectés simultanément sur le réseau ; cette limitation est due essentiellement au débit. Mais l’intérêt est ici de substituer à un ou plusieurs câbles coaxiaux un seul câble multiconducteur réseau.

Nous avons déjà parlé des LNB-IP ; ceux-ci convertissent directement la BIS sous IP. Il suffit alors de disposer d’un terminal récepteur capable d’exploiter ce flux via sa prise Ethernet et en respectant le protocole SAT>IP. L’intérêt de ce serveur Kathrein est d’utiliser des LNB existants, LNB universel classique ou mieux Quatro. Comme vous allez le voir ce petit boîtier est fort simple à utiliser et à connecter. Une alimentation extérieure sous 12 volts, quatre entrées en prise « F », un port Ethernet et un port USB poir mise à jour logicielle.

Pourquoi un LNB Quatro ?

Si vous voulez simplement utiliser un seul récepteur et recevoir un seul satellite un LNB universel classique suffit. Mais si vous optez pour l’utilisation de plusieurs récepteurs le LNB Quatro s’impose car vous rentrez dans la configuration d’une distribution collective : il faut que chaque polarité du satellite soit disponible afin que chaque terminal puisse sélectionner une chaîne, quelque qu’elle soit, indépendamment des autres.

Le boîtier EXIP 414

Sachez tout d’abord qu’il doit être placé impérativement à l’intérieur. Ce boitier blanc métallique (c’est du pro !) offre une face avant qui fait référence aux deux voyants disposés sur la partie supérieure : marche (vert) et réseau (bleu). Il doit être disposé horizontalement car la face supérieure, munie d’ailettes, fait office de radiateur pour la chaleur dissipée par les composants électroniques. Un support métallique permet de l’accrocher à un mur : il occupe alors une position verticale privilégiant ainsi la convection naturelle pour le radiateur. L’alimentation est confiée à un bloc secteur extérieur (12 V/3 A); un interrupteur général est situé sur la face arrière. Celle-ci comporte quatre prise « F » numérotées de 1 à 4 ; elles sont clairement identifiées selon leur utilisation : « 1 » LNB simple ou « one cable », 2,3 et 4 pour un LNB Quatro. Chacune de ces entrées sont capables d’acheminer les commutations DiSEqc 1.0. Un port USB est utilisé pour une éventuelle mise à jour du firmware. Le port Ethernet voisine un petit bouton « reset » au cas où ! Une vis est prévue pour une cosse de mise à la terre. Sa connexion sur le réseau est automatique.

EXIP 414 de KATHREIN

Face arrière de l'EXIP 414 de KATHREIN

Comment l'utiliser ?

Sachez qu’un terminal numérique n’est pas nécessaire pour exploiter SAT>IP. Un PC ou un Smartphone suffisent : il suffit de télécharger le logiciel « SatIP DVBViewer » pour un PC. Vous trouverez aussi sur ce lien les applications pour iPhone/iPad/iTouch et Smartphone, « Elgato SAT-IP ». Pour les mobiles il faut évidemment que votre routeur diffuse le signal en Wi-Fi.

Ce schéma résume le domaine d’applications du serveur SAT>IP EXIP 414 :

Réseau domestique

Il montre notamment les utilisations simultanées : terminaux numériques compatibles SAT>IP, PC dans la chambre des enfants et Smartphone/Tablette.

Avec un PC

Le téléchargement et l’installation de SAT-IP Viewer ne pose aucun problème. A l’ouverture vous disposez, à droite, de cet écran (cliquez sur les captures d'écrans pour zoomer) :

Il est noir car nous avons choisi un autre satellite qu’Astra, EUTELSAT 5 WEST A, avec une recherche des chaînes en cours sur l’écran de gauche. Nous avons testé ici le fonctionnement avec un LNB universel simple raccordé sur l’entrée 1 de l’EXIP 414. Comme vous le voyez nous avons sélectionné « la source 1 » et le satellite « Atlantic Bird 3 5.0° W » sur l’onglet « Options » ; puis nous avons lancé « Scan ». Nous avons ainsi pu regarder les chaînes de France Télévision en clair :

On retrouve la qualité d’image d’une transmission satellite. Vous disposez de boutons identiques à ceux d’un terminal numérique avec télétexte, sous titres et surtout enregistrement direct du programme. Mais aussi d’un programmateur d’enregistrements :

Si vous déplacez le curseur vers la droite lorsque vous regardez un programme la liste des chaînes apparait :

Vous remarquerez qu’elles sont regroupées par diffuseur ; cela facilite la recherche.

Vous pouvez aussi atteindre directement le serveur SAT>IP en tapant son adresse IP. Vous pouvez notamment vérifier (ou modifier) la configuration des tuners :

Et vérifier la totalité des paramètres de réception :

Partager sur :
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre Hospitalier de Cannes
Avis de concession de service public relative aux prestations de Gestion du service de télévision, de la téléphonie et de l'accès Internet WIFI destinés aux patients du centre hospitalier de Cannes.
» Voir l'avis de concession de service public