Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Mercredi 16 Avril 2003 à 00:00

France 2 diffuse "Fatou l'espoir"

France 2 diffuse ce 16 avril "Fatou l'espoir", suite de "Fatou la Malienne" qui avait permis à la chaîne de devancer toutes ses concurrentes avec cette histoire d'une jeune Malienne vivant en France et rattrapée par la coutume du mariage forcé.

Le même réalisateur Daniel Vigne et la même comédienne Fatou N'Diaye (qui est Sénégalaise) président aux destinées de cette fiction sur les problèmes issus de la double culture, qui a pour héros uniquement des Africains vivant en France. "Une fois le premier film achevé, je me suis demandé ce qui adviendrait de Fatou (...) A Paris et dans la région parisienne, il y a 60.000 mariages forcés par an! Comme je ne voulais pas rester sur un constat d'échec, j'ai donc proposé, dès le lendemain de la diffusion du film, la suite de l'histoire de Fatou", indique Daniel Vigne.

Fatou, devenue styliste en coiffure, revient à Paris pour des raisons professionnelles après trois ans d'absence et trouve une famille éclatée, pleine de rancoeurs. Sa mère et son père se sont séparés, son frère, qui lui affirmait poursuivre des études, travaille dans une boîte de nuit. Elle part à la recherche de son père qui s'est volatilisé et s'aperçoit qu'elle est devenue un exemple pour les autres jeunes Africaines. Parallèlement à la réconciliation de sa famille, elle poursuit une tentative de reconstruction personnelle après le viol dont elle a été victime, mais fuit tout contact avec les hommes. Elle trouve un allié dans le "docteur" Iyassou, un compatriote avec lequel elle entretient des rapports fraternels.

Fatou N'Diaye, la jeune comédienne qui porte le rôle, apporte fougue et sincérité au personnage. Sa grâce et sa sensibilité à fleur de peau aident beaucoup à croire à cette histoire bien ficelée qui propose, une fois n'est pas coutume, une réflexion sur les traditions de la communauté africaine en France. Le premier téléfilm "Fatou la Malienne", inspiré d'un fait divers réel, avait été nominé aux Emmy Awards et avait également remporté en 2001 le FIPA d'or et le 7 d'Or du meilleur film de télévision. Il avait attiré près de 7,9 millions de téléspectateurs (35,7% de part d'audience), selon des chiffres Médiamétrie cités par la chaîne.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution