Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Samedi 16 Septembre 2000 à 00:00

L'Etat abandonne le contrôle de Thomson Multimedia

L'Etat a annoncé qu'il allait abandonner le contrôle majoritaire du groupe d'électronique grand public Thomson Multimedia et devrait empocher environ 1,7 milliard d'euros, tandis que l'entreprise en retirera 1,8 md d'euros. L'opération commencera, "si les conditions de marché le permettent", le 18/09 par le début de la période d'offre et devrait s'achever le 4 octobre. Elle s'effectuera de manière complexe, à la fois par cession d'une partie de la participation détenue par l'Etat via la holding Thomson S.A. et par une augmentation de capital ainsi que l'émission d'obligations convertibles.

Au bout du compte, la participation détenue par l'Etat dans le quatrième groupe mondial d'électronique grand public (derrière Sony, Matsushita-Panasonic et Philips) reviendra de 51,7% à quelque 35%. L'Etat conservera ainsi une minorité de blocage. L'entreprise fortement redressée vaut actuellement 15,8 mds EUR. Au milieu des années 90, le gouvernement d'Alain Juppé (1995-1997) avait eu l'intention de la vendre pour 1 franc symbolique.

Cette opération vise à permettre à l'entreprise, recapitalisée par l'Etat en 1999, de disposer des moyens d'accélérer son développement, en lançant toutes sortes de nouvelles applications numériques (décodeurs, livres électroniques, téléviseurs interactifs), selon le nouvelle orientation imprimée au groupe depuis deux ans par son nouveau PDG Thierry Breton. M. Breton a également déjà annoncé que ces fonds permettront à Thomson Multimedia de procéder à des acquisitions, par exemple pour gagner du temps en matière de recherche et développement.

L'opération permettra à également à TMM, dont le cours a été multiplié par plus de six depuis sont entrée en bourse en novembre 1999, de disposer d'un flottant nettement plus important sur le marché. Il sera d'environ 34%, contre 17,1% actuellement, ce qui accroîtra la liquidité de l'action et sa visibilité auprès des gérants internationaux. La période d'offre débutera lundi 18, et devrait s'achever le 4 octobre. L'offre à prix ouvert se déroulera du lundi 2 au mercredi 4 octobre et sera précédée d'une période de réservation du lundi 18 au samedi 30 septembre.


L'opération comportera l'attribution gratuite aux actionnaires de Thomson Multimedia de bons de souscription d'actions permettant la création d'environ 16 millions d'actions nouvelles, et à l'émission d'un maximum de 13 millions d'obligations convertibles. L'offre d'actions TMM sera réalisée par une offre à prix ouvert (OPO) portant sur un nombre initial d'environ 12 millions d'actions et un placement auprès d'investisseurs institutionnels français et étrangers, portant sur un nombre initial d'environ 24 millions d'actions.

Les particuliers bénéficieront pour l'offre à prix ouvert d'une première priorité d'achat jusqu'à concurrence de 3.000 euros. Il sera procédé à une réduction des demandes si celles-ci sont supérieures à l'offre. Comme à l'accoutumée, les personnes physiques bénéficieront d'une réduction, de 2 euros par action, par rapport au prix qui sera consenti aux investisseurs institutionnels, de l'attribution d'une action gratuite pour dix actions conservées 18 mois, et de la gratuité des droits de garde pendant 18 mois. Thomson Multimedia, qui est numéro un des téléviseurs aux Etats-Unis et numéro trois en Europe, a réalisé au premier semestre 2000 un chiffre d'affaires en hausse de 45% à 4,1 mds EUR et un bénéfice net en hausse de 161% à 84 M EUR.

Au 31 décembre 1999, le capital de TMM était détenu, outre l'Etat, par quatre partenaires stratégiques: le spécialiste américain de la télévision numérique par satellite DirecTV (5,19%), NEC (6,80%), Microsoft (6,80%), et Alcatel (6,80%). Les salariés avaient 5,54% des parts et 17,10% du capital était dans le public.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution