Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Vendredi 18 Avril 2003 à 00:00

Jean Drucker, un "grand pro" de l'audiovisuel

Jean Drucker, président du conseil de surveillance de M6, décédé brutalement vendredi à l'âge de 61 ans, était un grand "pro" discret de l'audiovisuel, qui a créé et fait prospérer cette chaîne privée devenue une "généraliste" à part entière.

Né le 12 août 1941 à Vire (Calvados), énarque (promotion Turgot), il avait commencé sa carrière dans l'audiovisuel en 1970 comme conseiller technique du directeur général de l'Office de radiodiffusion télévision française (ORTF), après avoir été attaché culturel à Téhéran. Il était devenu directeur puis directeur général de la Société française de production (SFP) avant d'entrer en 1980 à la CLT (Compagnie luxembourgeoise de télédiffusion) et de devenir vice-président directeur général de RTL.

Jean Drucker avait été nommé PDG d'Antenne 2 en 1985. Fondateur et PDG de M6 de 1987 à 2000, il était devenu président de son conseil de surveillance à la suite d'une réforme des structures du groupe privé avec une séparation claire des fonctions : la stratégie revenant au conseil de surveillance et la direction opérationnelle au directoire, présidé par Nicolas de Tavernost. C'est surtout ce dernier qui apparaissait comme l'image de la chaîne, Jean Drucker restant plus méconnu du grand public.

"Parcours impeccable", "Notre peine est immense : au-delà du grand patron de chaîne qu'il a été, Jean Drucker, par son intelligence, son sens des autres, sa vision collective du travail, a permis la réussite de M6," a déclaré M. de Tavernost vendredi à l'AFP. Les professionnels de l'audiovisuel ont unanimement salué le "parcours impeccable" de Jean Drucker, un énarque s'étant très vite tourné vers l'audiovisuel. Cultivant la différence, il a fait de M6, au départ à dominante musicale et longtemps appelée "la petite chaîne qui monte", une généraliste qui a désormais toute sa place dans le paysage audiovisuel français.

La chaîne privée a atteint en 2002 une audience moyenne de 13,2%, a crée des décrochages régionaux et a lancé la première la télé-réalité, déclinée depuis par la concurrence. Virtuose de la gestion et du marketing, il a également lancé la diversification avec, outre la télévision en clair, la diversification de la marque, la télévision payante (Fun TV, Clubtéléachat, M6 musique, Téva, Série Club sur la câble et le satellite) et internet.

Homme courtois et discret, au regard noir acéré, Jean Drucker partageait des passions comme le cinéma et le football avec son frère Michel, également grand professionnel de la télévision, dont il était très proche. Son autre frère cadet Jacques Drucker est professeur agrégé de médecine. Jean Drucker était père de deux enfants, dont l'une, Marie, travaille comme journaliste dans l'audiovisuel.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution