Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Jeudi 1 Mai 2003 à 00:00

Le "programme révisé" du CNES

Le Centre national d'études spatiales (CNES) a décidé de réviser ses activités et d'abandonner ou de geler certains de ses programmes et de réduire ses dépenses pour rembourser un déficit de 35 millions d'euros, a indiqué, mercredi, à Paris, son président, Yannick d'Escatha, au terme d'une réunion du conseil d'administration de l'établissement.

Malgré ces restrictions, "je n'ai pas besoin, a-t-il assuré, de mettre en place un plan de licenciement. La réduction du nombre de lancements depuis Kourou aboutira au retour des détachés en Guyane. Mon principal souci est le redéploiement." Cinq programmes sont officiellement lancés dans les domaines de l'observation de la Terre (satellite Jason-2, constellation de petits satellites Pléiades et satellite SMOS), la navigation (participation aux projets européens EGNOS et Galileo) et des télécommunications (plate-forme Alphabus).

Parmi les projets gelés, figurent les expérimentations à mener à bord de la Station spatiale internationale (ISS), en attendant le nouveau calendrier des missions. La CNES ne participera pas aux missions américaines Netlander (étude de Mars) et GLAST (télescope spatial gamma). Par ailleurs, l'exploration martienne se fera dans le cadre de l'Agence spatiale européenne (ESA).

Quant à la fusée Ariane-5, le conseil d'administration a "pris acte" des "grands progrès réalisés pour assurer l'avenir de cette filière", dont le manque de fiabilité a été dénoncé après l'échec, en décembre dernier, du modèle Ariane-5-ECA. Les décisions concernant les lanceurs seront prises lors du prochain conseil ministériel de l'ESA, le 27 mai, à Paris.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution