Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Lundi 19 Mai 2003 à 00:00

MTV fait le plein de stars chez Pierre Cardin

Arnold Schwarzenegger, Adrian Brody, la star oscarisée du "Pianiste" de Polanski, Dolce et Gabbana, le duo de stylistes italiens, et Geri Halliwell, l'ex-"Spice Girl", ont été les vedettes de l'extravagante fête organisée par MTV, dans la nuit de samedi à dimanche, dans le "palais-bulles" de Pierre Cardin à Théoule-sur-Mer à l'occasion du Festival de Cannes.

Quelque 1.600 invités parmi lesquels Jerry Hall, l'ex-épouse de Mick Jagger, ont participé à ce rendez-vous incontournable des nuits cannoises qui, l'an dernier, a célébré le 40e anniversaire des aventures cinématographiques de James Bond avec la présence d'un autre interprète de super héros, Pierce Brosnan.
Samedi soir, c'est "Schwarzie" de passage à Cannes pour la promotion de "Terminator 3, le soulèvement des machines", qui était l'invité d'honneur de la chaîne musicale.

Dans le décor hallucinant du "palais-bulles", propriété unique composée d'une juxtaposition de bulles d'habitation et de piscines, dominant la baie de Cannes, les convives ont été accueillis par quelques uns des robots en lutte contre le genre humain qu'affronte Terminator sur grand écran, dans un déluge de décibels et de lumières. Tandis que de puissants faisceaux balayaient le ciel, Arnold Schwarzenegger s'est offert, très détendu et souriant, un véritable bain de foule, à peine protégé par quatre gardes du corps.

Au milieu des invités, la star a fait un tour quasi complet de la propriété, serrant des mains par dizaines et acceptant de nombreuses fois de poser pour des photos souvenirs. Voulant à tout prix que Pierre Cardin pose à ses côtés, Arnold Schwarzenegger a littéralement soulevé de terre, d'un seul bras, le couturier pour l'imposer dans le cadre. "J'ai ressenti tout d'un coup un sentiment de légèreté... Il m'a soulevé comme une allumette !", a confié à l'AFP Pierre Cardin, très impressionné par la force de l'acteur "qu'il connaît, mais dont il n'a pas vu les films".

En petit comité, avec Pierre Cardin pour guide, l'acteur américain a ensuite visité le "palais-bulles", à travers les couloirs-tubes et l'enfilade interminable de pièces rondes. La propriété a été construite entre 1986 et 1993 sur le thème du corps féminin. Auparavant, l'acteur avait été plus que coopératif face à une nuée de photographes de presse et de cameramen, poursuivant sa mission de VRP parfait pour promouvoir ses prochaines aventures sur grand écran attendues en France le 6 août. Jusqu'à l'aube, dimanche, le "palais-bulle" a été investi aux rythmes du groupe britannique "Groove Armada".

Les happy few avaient le choix entre les "dance floor" et les tapis verts : un casino éphémère avec des tables de roulette avait été aménagé. Près de deux cents barmens, techniciens ou agents de sécurité et d'entretien étaient mobilisés. Toute la nuit, une flotte d'autocars a fait la navette entre le palais des Festivals et Théoule-sur-Mer pour acheminer les invités.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution