Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Lundi 2 Juin 2003 à 00:00

Lancement de la sonde européenne Mars Express

Une fusée russe Soyouz emportant la sonde européenne Mars Express de l'Agence spatiale européenne (ESA) a décollé lundi du cosmodrome de Baïkonour (Kazakhstan), à 23H45 locales (17H45 GMT), a constaté l'AFP.

La première sonde européenne vers la planète rouge, qui a pour objectif ambitieux d'y identifier d'éventuelles traces de vie, entame un voyage de quelque 400 millions de km. Avant d'atteindre son orbite définitive aux alentours de Noël, le module devrait larguer Beagle-2, un atterrisseur de conception britannique, qui prélèvera des échantillons du sous-sol de Mars.

Il s'agit de la première mission strictement planétaire de l'Agence spatiale européenne, qui devrait apporter une contribution considérable aux activités internationales d'exploration de la planète rouge. Pour son premier voyage vers Mars, l'ESA a fixé à son véhicule, d'un coût total de 230 millions d'euros (Beagle-2 compris), des objectifs particulièrement ambitieux. Une fois en orbite, Mars Express braquera les objectifs de ses sept instruments de mesure vers le sous-sol de la planète, avec notamment l'espoir d'y confirmer la présence des poches d'eau dont les scientifiques soupçonnent l'existence.

Un défi audacieux, pour lequel les ingénieurs, après avoir tiré les leçons des échecs connus par les Russes en 1996 et les Américains en 1999, assurent avoir mis toutes les chances de leur côté. Mars Express, dont la mission a été décidée en 1997, a bénéficié de l'avionique élaborée pour Rosetta - une mission bien plus lointaine que Mars, à la poursuite d'une comète, et qui avait du être reportée à la suite de la défaillance du lanceur Ariane 5-.

Outre une vue imprenable sur la géologie, l'atmosphère et le climat martien, Mars Express pourrait également apporter un début de réponse à une question qui taraude les scientifiques depuis des années: Beagle-2, une fois posé sur le sol poussiéreux d'Isidis Planitia, une des plaines vallonnées de Mars, aura pour tache d'y détecter les traces d'une hypothétique vie martienne, passée ou actuelle.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution