Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Samedi 7 Juin 2003 à 00:00

La télé-réalité ne dégoûte pas les télespectateurs ...

Guère lassés par l'avalanche de programmes de télé-réalité proposés par les chaînes privées, les téléspectateurs étaient fidèles à leur poste pour la soirée "tout télé-réalité" de TF1, vendredi, avec la troisième saison de "Koh Lanta" et la première de "Greg le millionnaire".

"Koh Lanta" et ses seize candidats lâchés dans la nature au Panama (après la Thaïlande et le Costa Rica), avaient les faveurs du "prime time" (première partie de soirée). Ce "Survivor" français en 13 épisodes, produit par Adventure Line Production (Expand, filiale du Groupe Canal+), a rassemblé 5,12 millions de téléspectateurs de 4 ans et plus pour une part de marché (PDM) de 25,9%.

TF1 a précisé samedi dans un communiqué que la PDM s'élevait à 36,7% sur les 15-24 ans, 37,3% sur les 15-34 ans et 32% chez les femmes de moins de 50 ans. La deuxième saison de "Koh Lanta", l'été dernier, avait attiré en moyenne 6 millions de téléspectateurs, avec un pic à 7,7 millions pour la finale. Mais la dégustation de vers blancs, les joies du silex et les variantes commando de la course en sac n'ayant plus de secrets pour les téléspectateurs français, la surprise était pour la deuxième partie de soirée, avec le "millionnaire" Greg et de ses vingt prétendantes.

Pour son entrée en scène, ce nouveau "format" de télé-réalité, produit par Glem d'après le "Joe millionnaire" de la Fox américaine, a conquis 4,75 millions de téléspectateurs, pour une part de marché de 34%. La surprise n'était pas si grande, cependant, car "Greg" n'est qu'une variante du "Bachelor" de M6. Les différences tiennent essentiellement à la guerre d'adjectifs entre les deux chaînes. Le célibataire de M6 est "plein de charme, instruit, aisé, sportif, drôle, brillant et généreux" et celui de TF1 n'est que "beau, charmant, sympathique et millionnaire".

L'autre différence est que les prétendantes de Greg ont été trompées sur la "marchandise": le bellâtre n'est pas millionnaire mais maçon (TF1 l'affirme) et la gagnante sera celle qui accueillera la nouvelle le plus dignement. Vendredi, huit ont déjà été éliminées, la mort dans l'âme mais non sans avoir craqué pour la déco ethnico-minimaliste de la villa de Greg à Ibiza et les "hésitements" (sic) du jeune playboy face aux candidates. Le résultat d'audience de "Greg" s'inscrit dans la moyenne des autres émissions de télé-réalité de TF1 de deuxième partie de soirée.

L'été dernier, "L'Ile de la tentation", le "pousse-à-l'adultère" de la chaîne, avait intéressé en moyenne 4,6 millions de personnes, s'offrant une PDM de 44,5%. Et cette saison, "Fear Factor", qui faisait monter à plaisir l'adrénaline de ses candidats, a rassemblé en moyenne 4,4 millions d'amateurs, affirme TF1. Vendredi soir, "Greg" a plu aux jeunes et aux femmes, les cibles préférées des publicitaires: selon la chaîne, la PDM était de 49,3% auprès des 15-24 ans, 47,1% chez les 15-34 ans et 40% chez les femmes de moins de 50 ans.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution