Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Mardi 5 Août 2003 à 00:00

Nouveaux contrats pour Kudelski

Le groupe suisse Kudelski a annoncé la signature de plusieurs nouveaux contrats, notamment en Allemagne et en Corée du sud, parallèlement à son rachat des activités contrôle d'accès du Français Canal+ Technologies.

Selon un communiqué du groupe, celui-ci est en passe de finaliser un contrat avec MSG MediaServices, filiale de Kabel Deutschland et gestionnaire de la plate-forme pour tous les opérateurs de réseaux câblés à large bande d'Allemagne, pour la livraison d'une solution complète d'accès conditionnel. MSG MediaServices gère une plate-forme numérique desservant environ 18 millions d'abonnés TV par câble, dont 1,5 million à la TV numérique payante.

Par ailleurs, suite à la fusion des sociétés Sogecable et de Via Digital en Espagne, la nouvelle entité a décidé de migrer l'intégralité de ses abonnés sur la solution de contrôle d'accès de Kudelski. La base combinée de Sogecable et de Via Digital représente 2 millions de clients.

Toujours selon le communiqué, TV Cabo, principal fournisseur de services de pay TV au Portugal, a renouvelé le contrat qui le liait à Nagravision, du groupe Kudelski, pour le câble. ORF, l'opérateur de télévision publique en Autriche, a également choisi Nagravision pour le déploiement de ses services auprès de ses quelque 200.000 abonnés.

Enfin le sud-coréen C&M a signé un contrat avec Nagravision pour la mise en place d'une solution complète destinée à un marché de 2 millions d'abonnés. Kudelski et le groupe français d'électronique Thomson avaient annoncé auparavant la vente au groupe suisse pour 240 millions d'euros des activités contrôle d'accès de Canal+ Technologies.

Kudelski acquiert ainsi Mediaguard, filiale de Canal+ Technologies et troisième fournisseur au monde de systèmes d'accès conditionnels, et forme une société commune avec Thomson dans le domaine des droits de propriété intellectuelle, selon le communiqué commun des deux groupes. "Il s'agit d'une bonne nouvelle et à un prix raisonnable", a déclaré à ce sujet André Kudelski, patron de la société éponyme, lors d'une conférence de presse téléphonique.

Les revenus supplémentaires basés sur la location de cartes à puce et les royalties tirés des décodeurs permettent aussi de réduire l'exposition du groupe au dollar, grâce à des revenus en euros plus importants, a souligné Mauro Saladini, directeur financier de Kudelski. L'entreprise s'attend à des économies via des synergies de l'ordre de 20 millions de francs suisses (13 M EUR).

L'opération devrait être finalisée au 4e trimestre, mais est encore soumise à l'approbation des autorités de la concurrence. L'action de Kudelski, qui avait gagné 9,5% en fin de semaine dernière, à son plus haut cours de l'année, progressait encore lundi à la Bourse suisse. Le titre prenait 4,08% vers 08H30 gmt, à 33,15 FS, dans un marché en baisse de 0,15%.

En 2002, le groupe avait vu son bénéfice net chuter de 86,1% à 10 millions de FS (6,5 M EUR) et son chiffre d'affaire diminuer de 11,7% à 402,4 millions de FS.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution