Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Lundi 25 Août 2003 à 00:00

Décevantes "Liaisons dangereuses" pour TF1

Bien qu'audacieuse pour TF1, l'adaptation des "Liaisons dangereuses" par Josée Dayan et Eric-Emmanuel Schmitt, diffusée les 25 et 26 août, reste peu convaincante, malgré un budget de 23 millions d'euros et les débuts à la télévision, dans le rôle de Merteuil, de Catherine Deneuve.

"Je n'avais jamais pensé interpréter ce rôle, car j'ai toujours éprouvé une certaine méfiance pour les grands personnages historiques", déclarait l'actrice lors de la présentation de cette mini-série de deux fois 90 minutes, qui arrive sur les écrans juste avant la rentrée, après une très longue gestation. "De plus, il était difficile de toucher aux +Liaisons+. Elles ont déjà été incarnées et très bien. Si on m'avait proposé de les tourner dans leur époque d'origine, le XVIIIe siècle, je ne l'aurais pas fait", a-t-elle affirmé.

Cette nouvelle adaptation du chef-d'oeuvre de Laclos, qui succède notamment à celles de Roger Vadim, Stephen Frears ou Milos Forman, situe l'action dans les années soixante, époque d'une "grâce absolue", selon Josée Dayan. Une transposition guère évidente à l'écran, dans les décors ou dans l'esprit. Catherine Deneuve, devenue pour les besoins de l'adaptation présidente d'une fondation pour le mécénat - et qui échappera ici à la petite vérole que lui infligeait Laclos -, domine sans peine la distribution, en incarnant une Merteuil volontiers froide, cynique et manipulatrice.

"Ce rôle me donne aussi la possibilité de faire une chose que je ne pourrai peut-être plus faire très longtemps : jouer une grande amoureuse", dit-elle. Rupert Everett, en Valmont-photoreporter au jeu monolithique, reste loin du séduisant pervers de Laclos, guère flatté il est vrai par le doublage. Visuellement très sombre, l'adaptation de Josée Dayan, réalisatrice à succès des "Misérables" ou de "Balzac" pour TF1, apparaît risquée pour un "prime-time".

La chaîne privée a d'ailleurs pris son temps avant de la programmer. Lors de son lancement en avril 2002, M. Mougeotte avait promis la série pour l'automne-hiver dernier, en trois épisodes. Elle est finalement programmée en deux parties, à la fin de la grille d'été de la chaîne. Produites par Jean-Luc Azoulay, ces "Liaisons" comptent également avec Leelee Sobieski, Nastassja Kinski et Danielle Darrieux. Les costumes de Catherine Deneuve sont signés Jean-Paul Gaultier.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution