Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Jeudi 4 Septembre 2003 à 00:00

Internet: la bande large se porte bien dans l'UE

La bande large et l'internet à haut débit se portent bien mais ils ont encore du chemin à faire dans l'Union européenne et la commission est prête à aider les régions défavorisées, a indiqué jeudi à Viterbe (centre) le commissaire européen aux entreprises Erkki Liikanen "Nous sommes partis d'un niveau bas mais nous avons eu par la suite un niveau de croissance extrêmement élevé.

Ainsi par exemple, entre juillet 2002 et juillet 2003, nous avons enregistré un taux de croissance de la bande large de 100% dans l'UE", a déclaré M. Liikanen à l'issue de la première session de travail de la réunion informelle des ministres des Télécommunications de l'UE. "Nous comptons sur les forces du marché pour assurer la diffusion de la bande large dans la majeure partie des régions européennes mais dans d'autres régions (défavorisées, ndlr), les fonds structurels pourront être utilisés", a ajouté le commissaire européen au cours d'une conférence de presse.

Le ministre italien des Télécommunications Maurizio Gasparri a indiqué pour sa part que, selon les estimations de son gouvernement, "le secteur privé pourrait investir dans les prochaines années environ 30 milliards d'euros" dans le développement de la bande large dans la péninsule. La bande large est le support technologique qui permet l'accès à l'internet à haut débit ou à la télévision numérique.

L'idée de départ de la présidence italienne est que la bande large "représente le noyau autour duquel il est possible de construire les justes stratégies permettant la relance du secteur des communications électroniques", un domaine qui traverse "une période de difficultés". L'objectif à moyen et long terme, selon le ministre Gasparri, est de rendre la bande large aussi accessible que l'est à l'heure actuelle la téléphonie fixe.

Selon le ministre de l'Innovation technologique, Lucio Stanca, l'Italie est le second pays dans l'UE, derrière la France, du point de vue du taux de croissance de la bande large. "Fin 2002 nous avions un million de clients de la bande large et fin 2003 nous nous attendons à avoir 2,5 millions de clients, soit un taux de croissance de 250%", a précisé le ministre.

Fin 2002, l'Italie avait 6,4 millions de kilomètres de lignes en fibre optique, actuellement le meilleur support pour la bande large. La réunion informelle de Viterbe devrait permettre de préparer les lignes directrices du document sur le développement de la bande large et l'utilisation des fonds structurels qui devrait être adopté en novembre lors de la réunion officielle des ministre des télécommunications
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution