Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Samedi 20 Septembre 2003 à 00:00

Les fictions de France 3 à l'honneur

Le 5eme festival de la fiction TV de Saint-Tropez marqué par une qualité globale de la sélection a mis à l'honneur les fictions de France 3, témoignant de la vitalité de ce genre télévisé le plus populaire et le plus regardé des Français.

"La fiction n'est pas un genre mineur", avait déclaré le ministre de la Culture Jean-Jacques Aillagon, venu témoigner vendredi aux professionnels de la télévision son intérêt pour ce genre. "Il a l'intention de faire profiter le monde de l'audiovisuel des mesures en cours en faveur du cinéma, tout en soulignant que l'heure est à la vigilance sur le plan financier", a noté le président et fondateur du festival Quentin Raspail, commentant l'annonce d'une réunion le 24 septembre avec les professionnels. "J'ai senti de sa part une envie de faire avancer les choses et de s'occuper vraiment de la télévision", a-t-il dit à l'AFP.

Interrogé sur les intermittents, il a répondu :"s'ils étaient venus, on aurait discuté". Les fictions étaient cette année axées sur le social. "Les Penn-Sardines" (France 3) de Marc Rivière, qui parle de la grève dans une conserverie de Douarnenez en 1924 et les conditions de travail de l'époque, a notamment reçu trois prix dont celui de la meilleure comédienne à Carole Richert. "Les beaux jours" de Jean-Pierre Sinapi avec Clotilde Courau, diffusé prochainement sur France 3, aborde, sur un mode plus léger, la découverte des congés payés en 1936 et a remporté le prix de la meilleure réalisation.

Jacques Gamblin a été sacré meilleur comédien pour son rôle dans "Dissonances"(ARTE) de Jérôme Cornuau, un père dont la vie bascule après le meurtre de sa fille. Sujet difficile aussi pour "Le monde de Yoyo" (France 2) qui dépeint la vie de famille d'un jeune trisomique et a remporté le prix du meilleur scénario. Le prix de la meilleure série est allé à un épisode de Louis Page (France 2) sur l'euthanasie avec Frédéric Van Den Driessche et Pierre Vaneck. M6, qui présentait une seule fiction, est absente du palmarès décerné par un jury présidé par Gérard Klein. TF1 s'est vu récompenser par les collégiens pour ses séries d'avant-soirée (prix créé cette année).

Le prix spécial de la ville de Saint-Tropez est allé à Michèle Bernier pour "Les frangines" (TF1). Quant à Véronique Genest, elle a remporté le prix spécial décerné par le public à un héros de série télévisée pour "Julie Lescaut. "L'affaire Dominici" (TF1), "Mata Hari" (France 3) et "Les parents terribles" (France 2) ont été présentés hors compétition. Ce festival de la télévision grand public a accueilli quelque 1.000 professionnels par jour, selon Quentin Raspail et un public toujours plus nombreux, les badauds se pressant sur la place des Lices pour voir les comédiens.

La cérémonie de clôture présentée samedi soir par Alexandra Kazan sera retransmise sur la chaîne thématique Festival.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution