Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Jeudi 25 Septembre 2003 à 00:00

VU se donne dix-huit mois pour achever sa mue

Un peu plus d'un an après le limogeage fracassant de son ancien PDG Jean-Marie Messier, Vivendi Universal se donne encore dix-huit mois pour terminer le ménage et achever sa mue en se recentrant sur les médias et les télécommunications.

De juillet 2002, date du retrait de M. Messier, à fin 2004, le groupe aura cédé pour quelque 16 milliards d'euros d'actifs, a indiqué son directeur général Jean-Bernard Levy, à l'occasion de la présentation des résultats du premier semestre 2003. Parmi les 3,5 à 4 mds EUR d'actifs que VU doit encore céder d'ici la fin 2004, figurent sa participation de 20% dans Veolia (son ancienne filiale de propreté, eau, transports et énergie), les actifs internationaux du groupe Canal+ et diverses participations dans les télécommunications à l'étranger, hormis Maroc Telecom.

Dans le courant du mois d'octobre, VU doit signer l'accord de fusion de ses activités américaines dans le divertissement (VU Entertainment - VUE), avec la filiale communication de General Electric, NBC, a indiqué M. Levy. Le nouvel ensemble, baptisé NBC-Universal, devrait être opérationnel au début du deuxième trimestre 2004, avec un chiffre d'affaires prévisionnel de 13 milliards de dollars, a précisé le PDG de VU, Jean-René Fourtou.

Outre un numéraire de 3,8 mds de dollars et la reprise de dette de VUE pour un montant de 1,6 md USD par NBC, VU conservera 20% de NBC-Universal. M. Fourtou a indiqué que, pour faciliter la transaction, VU et l'homme d'affaires américain Barry Diller "sont d'accord" pour dénouer le pacte d'actionnaires très complexe qui les lie dans VUE et qui avait été signé par M. Messier. Les négociations commenceront après la finalisation de l'accord VUE/NBC. VU possède 12,5% du capital de la société personnelle de M. Diller, USA Interactive, une participation évaluée à plus de 2,0 mds de dollars.

M. Diller possède de son côté 1,5% du capital VUE à titre personnel et 5,5% à travers USA Interactive. Après cette retraite stratégique, VU aura achevé sa mutation pour devenir un groupe de média et de télécommunications autour de la chaîne cryptée Canal+ et de Cegetel/SFR, sa filiale de téléphonie fixe et mobile. Canal+, sorti du rouge pour la première fois depuis sept ans, va être recapitalisé à hauteur de 3,0 mds EUR, a indiqué M. Jacques Espinasse, directeur financier de VU. Cegetel/SFR, dans lequel VU a 56% contre 44% pour le britannique Vodafone, va nouer un "partenariat renforcé" avec ce dernier dans les services, a indiqué M. Levy.

Le nouveau VU table en 2004 sur un chiffre d'affaires de 17 mds EUR, plus sa quote-part des ventes de NBC-Universal, soit un total de l'ordre de 19 mds EUR, et des perspectives plus sereines. Le groupe mise pour 2003 sur un résultat d'exploitation en "très forte croissance" de plus de 20%, par rapport à celui de 2002 (2,037 mds EUR), une "hausse significative" de son flux de trésorerie et un "retour aux bénéfices" après deux années consécutives de pertes.

Le redressement en cours se traduira par un désendettement massif. La dette devrait tomber à moins de 5,0 mds EUR en 2004, contre 35 mds EUR en 2002 et 13,7 mds EUR fin juin 2003. "La dette n'est plus un vrai problème pour VU. Nos banquiers sont revenus à la charge pour nous proposer des prêts", a indiqué M. Levy. Au bord de la cessation de paiement il y a quinze mois, VU était en juin dernier à la tête d'une trésorerie confortable de 3,9 mds EUR. Il va "très probablement" verser un dividende en 2004, après deux années "sans dividende", en 2002 et 2003.

Après avoir annoncé sa retraite pour 2004, M. Fourtou, réconforté par ces "résultats encourageants", malgré la chute du dollar, de lourdes charges de restructuration et des frais financiers élevés, n'écarte plus l'éventualité de rempiler pour un nouveau mandat.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution