Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Mardi 30 Septembre 2003 à 00:00

"Comme au cinéma" : Michel Field aux commandes

Même titre, "Comme au cinéma", même périodicité mensuelle, même horaire de deuxième partie de soirée sur France 2 mais c'est Michel Field qui reprend, à partir du 30 septembre, le rendez-vous cinéma qu'animait Frédéric Lopez.

"Le plus bel hommage qu'on puisse rendre à Frédéric Lopez c'est qu'il faut six personnes pour le remplacer", explique Michel Field qui sera entouré de cinq chroniqueurs : Isabelle Motrot et Thierry Colby, de la précédente équipe, ainsi que Sarah Lelouch, Alexandra Milgrom, réalisatrice et Jérôme Bertin (venu de LCI). Il annonce son intention de ne pas "faire d'élitisme" et son souci de "contourner la langue de bois de la promo".

"Nous ne voulons surtout pas être +les Cahiers du cinéma+, mais donner envie d'aller au cinéma," indique l'animateur-producteur qui revient sur une chaîne publique tout en restant sur la chaîne thématique "Paris Première" (câble et satellite). Pas de public désormais pour "ce rendez-vous de France 2 avec le cinéma" qui a changé de structure et se déroulera en trois parties : un "gros plan" qui, pour la première, sera consacré à Josiane Balasko et au film "Cette femme là" de Guillaume Nicloux, un coup de projecteur sur trois films coups de coeur ("Janis et Joplin" de Samuel Benchetrit avec Marie Trintignant, "Je reste" de Diane Kurys avec Sophie Marceau, "Tais toi" de Francis Veber avec Gérard Depardieu et Jean Reno) et enfin un "bloc notes" sur les tournages et sorties DVD.

Michel Field veut aussi faire connaître et mettre à l'honneur les métiers du cinéma. "Les gens aiment bien savoir comment cela se fabrique. Avant c'était un savoir très cinéphilique. Aujourd'hui, on a l'impression que même les mômes ont envie d'écouter le décorateur ou le maquilleur expliquer leur métier". "Je souhaite que le monde du cinéma s'approprie +Comme au cinéma+" (...) J'ai envie qu'on raconte des histoires", ajoute Michel Field à propos de ce magazine enregistré, précisant qu'il "espère pouvoir faire du direct au moment du festival de Cannes". Il affirme s'être "toujours senti service public même sur une chaîne privée" et rappelle non sans malice avoir animé une émission baptisée "Public" sur la chaîne privée TF1.

Michel Field continuera à présenter l'émission littéraire "Field dans ta chambre" et un nouveau magazine consacré au monde de la télévision "Field devant le poste" (un vendredi soir sur deux) sur Paris Première à partir du 24 octobre, avec Alain de Greef, ancien directeur des programmes de Canal+, pour la première fois à l'antenne. Il anime aussi au quotidien une émission sur Europe 1 et produira une quotidienne pour la future chaîne gay "Pink TV", qui doit être lancée en principe en novembre.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution