Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Vendredi 10 Octobre 2003 à 00:00

Ouverture du MIPCOM

Le MIPCOM, l'un des principaux marchés internationaux de programmes de télévision, s'ouvre ce vendredi à Cannes alors que des signes de légère reprise ont été constatés dans le secteur, selon les organisateurs de ce salon professionnel dont la 19e édition s'achèvera mardi.

"Le marché des médias commence à se redresser très légèrement", a déclaré à l'AFP Paul Johnson, directeur du département télévision de la société Reed Midem, organisatrice du MIPCOM. La reprise progressive du marché de la publicité facilite les ventes de programmes et le financement des productions, a expliqué M. Johnson, estimant que "le MIPCOM jouera un rôle essentiel cette année" dans le rebond du marché des médias.

"L'optimisme remonte chez les producteurs de programmes télévisés. Beaucoup d'entre eux estiment que le marché aura retrouvé un niveau normal en 2004. A l'international, les chaînes ont recommencé à commander des programmes", a indiqué Margot Gardett, porte-parole du MIPCOM. Plus de 2.850 acheteurs de programmes télévisés sont attendus à Cannes, contre un total de 2.798 acheteurs au MIPCOM d'octobre 2002.

Il y aura plus de 1.100 sociétés exposantes en provenance d'une cinquantaine de pays, contre 1.139 entreprises exposantes venues de 48 pays en 2002. Au total, le salon prévoit d'accueillir plus de 10.000 participants (10.294 en 2002) en provenance de plus de 90 pays.

A la fin mars, le Marché international des programmes télévisés (MIPTV), cousin printanier du MIPCOM d'automne, avait été frappé de plein fouet par le marsame économique du secteur des médias, ainsi que par le début de la guerre en Irak. Pour son quarantième anniversaire, le MIPTV avait ainsi accusé une baisse de 10,6% de sa fréquentation par rapport à son édition d'avril 2002.

Actuellement, "le marché de la télévision semble se raffermir", a indiqué Mathieu Béjot, délégué général de TV France International, organisation professionnelle française destinée à aider les entreprises de télévision de l'Hexagone à exporter leurs programmes. "Les années 2001 et 2002 ont été particulièrement difficiles alors que les conditions économiques générales étaient très mauvaises" et que "la grande majorité des télévisions privées vivent principalement de la publicité, elle-même très liée à la consommation", a ajouté M. Béjot.

En outre, la baisse du dollar par rapport à l'euro a "pénalisé les exportations" des producteurs de programmes de la zone euro et "de nombreuses chaînes ont envoyé des équipes pour couvrir la guerre en Irak", ce qui a amputé d'autant les budgets pour les programmes, a-t-il souligné. En Europe, les difficultés du marché allemand sont "désormais terminées", a affirmé M. Johnson.

Les producteurs présents au MIPCOM devraient en profiter car "ce sera la première fois que les acheteurs allemands seront de retour" sur le marché des programmes de qualité, selon le reponsable de Reed Midem. Globalement, M. Johnson "prévoit une reprise lente mais solide, commençant à s'installer actuellement" sur le marché des médias et, à plus long terme, se dit "très optimiste pour les prochaines années".

Le MIPCOM 2003, qui sera officiellement inauguré samedi par le ministre de la Culture et de la Communication Jean-Jacques Aillagon, mettra l'accent sur la télévision haute définition, déjà bien présente au Japon, aux Etats-Unis, en Australie et au Canada, mais dont l'implantation est plus lente en Europe.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution