Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Dimanche 12 Octobre 2003 à 00:00

Sourires prudents au MIPCOM de Cannes

A mi-parcours du MIPCOM 2003, organisé de vendredi à mardi à Cannes, les acteurs de ce marché international de films et programmes pour la télévision et la vidéo arboraient un sourire prudent quant à la santé du secteur. "Le marché est plutôt bon. La fréquentation est en hausse et nous entendons des échos positifs de la part de nos clients", après deux années de crise, a déclaré à l'AFP Paul Johnson, directeur du département télévision de la société Reed Midem, organisatrice du MIPCOM. Les participants semblent "assez contents" mais "il est peut-être un peu tôt pour connaître l'ampleur de la reprise", a déclaré Mathieu Béjot, délégué général de TV France International, organisation professionnelle destinée à aider les entreprises françaises à exporter leurs programmes. Le MIPCOM, salon annuel d'automne, est un des deux principaux marchés internationaux du secteur des programmes télévisés avec le Marché international des programmes télévisés (MIPTV), qui a lieu traditionnellement au printemps. En mars, le dernier MIPTV avait souffert du marasme économique du secteur des médias et du début de la guerre en Irak. Le salon avait accusé une forte baisse de 10,6% de sa fréquentation par rapport à son édition d'avril 2002. Le MIPCOM affiche une meilleure santé. Selon des chiffres fournis dimanche par les organisateurs et qui portent sur la fréquentation au cours des deux premiers jours du salon, le nombre de sociétés présentes a augmenté de 1,04 % et le nombre d'acheteurs de programmes de 2,54 % par rapport à la même période du MIPCOM 2002. Le nombre de sociétés exposantes a grimpé de 4,8 % et plus de 10.000 personnes étaient attendues pendant tout le salon. signaux positifs Le MIPCOM Junior, salon international de visionnages de programmes télévisés pour la jeunesse, organisé mercredi et jeudi, a lui aussi enregistré une hausse de la fréquentation par rapport à l'an dernier. Depuis vendredi, des signaux positifs ont été enregistrés par la délégation allemande au MIPCOM. Lorsque l'Allemagne, "deuxième marché mondial" de l'audiovisuel, va mieux, cela a un "énorme impact sur toutes les sociétés dans le monde", a souligné M. Johnson. Le groupe allemand German United Distributors a ainsi annoncé dimanche avoir réalisé des "ventes importantes" avec "plus de 20 contrats signés au cours des deux premiers jours" du salon, deux téléfilms vendus à la chaîne française M6 notamment. "C'est un bon salon, mais il est toujours difficile de faire une comparaison" de l'état du marché "au troisième jour", a expliqué Beta Films. Ce groupe allemand a conclu la vente de "plusieurs centaines d'heures de programmes", ce qui est son niveau "habituel", mais, a-t-il indiqué, "des contrats seront signés plus tard". Du côté de TV France International, "on a le sentiment que les acheteurs de programmes sont venus pour acheter, alors que, depuis deux ans, ils étaient attentistes, disaient manquer de budgets et de visibilité", a noté M. Béjot. En outre, après des mois de disette, les chaînes doivent reconstituer leurs stocks de programmes. Elles avaient réduit leurs achats en raison de la crise et leurs stocks ont été "pas mal sollicités depuis deux ans", a souligné Olivier-René Veillon, directeur général adjoint du groupe de production MK2.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution