Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Jeudi 16 Octobre 2003 à 00:00

Murdoch ne pense pas à la retraite

Le magnat australien, Rupert Murdoch, patron de News Corp, aime trop son travail pour envisager la retraite, et se dit confiant dans les bonnes performances à venir de sa compagnie.

Depuis sa ville natale d'Adélaïde où il a bâti son empire à partir d'un seul journal, le magnat de 72 ans plaisante en affirmant qu'il faudrait "le mettre dehors" pour qu'il quitte son poste de président-directeur général. "On verra bien quand les directeurs décideront de m'éjecter ou quand j'aurai perdu mes facultés.

Pour le moment, je dirige efficacement la compagnie et j'aime ça", a-t-il déclaré mercredi, à l'issue de la réunion annuelle de son groupe News Corp. "Disons que je n'y ai jamais pensé", a-t-il ajouté alors qu'on lui demandait avec insistance le moment où il partirait en retraite. Ruppert Murdoch a indiqué aux actionnaires que sa compagnie était en bonne voie pour atteindre ses objectifs d'augmentation de bénéfices avec un "taux à un chiffre élevé ou à deux chiffres moins élevés", au cours de la prochaine année financière.

"Nous avons réalisé 30% l'an dernier, nous avions prévu de faire 10% cette année pour une moyenne de 20%", a-t-il indiqué. Le groupe News Corp a rebondi au cours de l'exercice 2002/2003 en enregistrant un bénéfice net de 1,05 milliard de dollars US après des pertes record l'année précédente de 6,27 mds USD, en raison de revers dans ses investissements dans la télé câblée et l'internet.

Murdoch a indiqué que les actifs du groupe dans la télévision devraient générer des gains, particulièrement grâce à la reprise du marché américain. "Mon pressentiment est que l'année à venir va être extrêmement bonne. Tous les indicateurs de l'économie américaine sont très forts, ils le sont aussi en Australie et ils sont plutôt incertains en général en Europe", a-t-il déclaré.

Le secteur de la télévision du groupe News Corp comprend le réseau Fox aux Etats-Unis et des chaînes de télévision payantes en Australie, en Europe, en Asie et aux Etats-Unis. L'an dernier, le groupe de Rupert Murdoch, cinquième plus grand groupe médiatique au monde, a réalisé 80% de ses bénéfices aux Etats-Unis.

M. Murdoch a indiqué que la chaîne de télévision Sky en Italie, qui devrait nécessiter un investissement exceptionnel de 207 M USD au cours de cette année financière, devrait être rentable dans les 18 mois, avec "une croissance forte par la suite". Il a également indiqué que l'achat par News Corp du bouquet américain de télévision par satellite DirecTV pourrait être approuvé "dans quelques semaines".

La Commission fédérale des communications (FCC) avait indiqué vendredi qu'elle souhaitait plus de temps pour examiner cette transaction, qui prévoit que News Corp acquiert DirecTV pour 6,6 mds USD, en prenant 34% des parts de sa société mère, Hughes Electronics.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution