Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Dimanche 26 Octobre 2003 à 00:00

M6 lance "A bout de forces"

M6 a présenté son nouveau "jeu événement" qui sera diffusé en prime time, "A bout de forces", mettant en compétition 8 candidats devant se soumettre à divers défis après avoir passé 36 heures sans dormir.

Ce nouveau divertissement, produit par Usual production (filiale d'Endemol) et présenté par l'animatrice et ancienne championne de planche à voile Nathalie Simon, "n'est pas de la télé-réalité", a affirmé Thomas Valentin, vice-président du directoire en charge des programmes de M6.

La date de diffusion n'est pas encore arrrêtée mais sept émissions sont d'ores et déjà prévues. Xavier Couture, ancien PDG du Groupe Canal+ aujourd'hui président d'Usual production, a préféré parler de "jeu d'aventure" et de "divertissement où le manque de sommeil n'est qu'un prétexte".

Pourtant, les concurrents se retrouvent durant 36 heures dans un lieu clos, "Le cube", sous la surveillance de caméras. "Les candidats sont confrontés à leurs propres limites", a-t-il dit, citant le jeu de France 2 "Fort Boyard". Les concepteurs affirment qu'un "contrôle strict réalisé dans les heures précédant le jeu permet d'éviter toute tentative de dopage" et que les boissons à base de café ou de thé sont bannies pendant cette longue nuit blanche.

"Le cube" est construit au centre d'un plateau de télévision et équipé d'un salon confortable avec canapés blancs, d'un coin cuisine, d'une salle de sport, d'une cabine de douche et de toilettes. Les candidats éliminés au cours du jeu vont ensuite rejoindre une "salle des éliminés".

A l'issue des 36 heures, les quatre couples, âgés de 18 à 40 ans, passent des épreuves "spectaculaires ou drôles", mélange de défis physiques et de concentration, évidemment rendus plus difficiles par le manque de sommeil. Les concepteurs de l'émission insistent sur le fait que "les épreuves physiques sont sécurisées" et que le seul risque encouru par les candidats est de s'endormir.

Ces épreuves physiques vont d'un parcours mêlant piscine à boules et échelle de corde à la résistance au jet d'une lance à incendie, en passant par "les couples" où les quatre couples, suspendus au-dessus du sol et maintenus par des harnais de sécurité, doivent rester enlacés le plus longtemps possible. Côté concentration, ils devront réciter le plus vite possible l'alphabet inversé ou participer à un jeu de mémoire.

Ce format est présenté comme totalement inédit et, a précisé Alexia Laroche-Joubert d'Endemol France, il s'agit d'un concept Endemol USA jamais réellement développé. Au moment du choix des candidats, des tests médicaux sont réalisés afin de vérifier "leur parfait état physique et psychologique". Pierre Pallardy, spécialiste de la forme, a été consulté.

La récupération d'une nuit sans dormir varie selon les individus de trois jours à trois semaines, et durant le jeu une équipe médicale sera à la disposition des candidats. Dès le démarrage des épreuves, 500 euros sont versés dans une cagnotte pour chaque quart d'heure passé éveillé. Le plus résistant ou le plus insomniaque emportera le jackpot de l'ordre de 15.OOO euros.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution