Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Vendredi 29 Septembre 2000 à 00:00

Politique et télévision.

La première de la nouvelle émission politique de TF1 "Répondez-nous" présentée par Patrick Poivre d'Arvor mardi dernier à 20H30 a rassemblé 8 555 220 millions de télespectateurs, soit 36,5% de parts d'audience d'aprés Médiamétrie.

Patrick Poivre d'Arvor a reçu pour une brève interview de dix minutes Philippe Séguin, candidat de la droite à la mairie de Paris qui a plaidé pour une "réhabilitation de la politique", en pleine affaire Méry. Le présentateur vedette du 20H00 avait reçu quelques minutes auparavant sur le plateau du JT l'ancien ministre de l'Economie Dominique Strauss-Kahn. Avec Philippe Séguin, il inaugurait dans la foulée du journal et après un changement de décor, cette nouvelle formule d'interview politique en "prime time", annoncées comme "dix minutes intenses et sans langue de bois".

D'autres émissions politiques ont disparu ou changé de formule en cette rentrée. L'émission politique du dimanche soir de TF1 "19H00 Dimanche", diffusée de 19H00 à 20H00 et arrêtée faute d'audience suffisante, a été remplacée par "Sept à huit", un magazine d'information présenté par Thomas Hugues et Laurence Ferrari. La chaîne publique France 2 pour sa part a choisi le jeudi soir en "prime time" pour lancer également une brève interview politique. L'émission est pour le moment ponctuelle avec un premier numéro présenté le 31 août par Claude Sérillon qui avait reçu le ministre de l'Economie et des Finances Laurent Fabius. Ce rendez-vous doit devenir régulier à partir de janvier 2001, à l'approche de l'échéance des municipales, indique-t-on à France 2.

Côté débats politiques, la chaîne publique diffuse également en deuxième partie de soirée, pour la quatrième saison, l'émission "Mots croisés" présentée par Arlette Chabot et Alain Duhamel. Ce forum politique bimensuel inaugure une nouvelle formule, plus axée sur les "sujets de société", avec un nouveau décor à partir du lundi 2 octobre. Il y aura des invités politiques, mais également les "autres acteurs de la vie sociale".

Même souci d'élargir le champ strictement politique dans l'émission dominicale de Paul Amar "DMA" qui reprend le 8 octobre à midi et sera diffusée en alternance avec le nouveau magazine de Rachid Arhab, depuis des marchés, à partir du 29 octobre. Sans oublier l'émission de divertissement "Vivement dimanche prochain" présentée par Michel Drucker qui accueille des invités politiques (comme l'ancien ministre Claude Allègre le 8 octobre).
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution