Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Mercredi 11 Octobre 2000 à 00:00

Trois ans de programmes jeunesse TF1

TF1 fête les trois ans de « TF! », qui regroupe les programmes jeunesse de la chaîne privée et a radicalement changé de cap après les années Dorothée.

TF1 diffuse un volume annuel d'un peu moins de 1.000 heures de programmes destinés aux 4-10 ans. La part d'animation française représente environ 55% des programmes, alors qu'avant l'arrivée de Dominique Poussier, directrice des programmes jeunesse, il y avait 80% de dessins animés d'origine japonaise.

"Il y a trois ans, prendre la succession des programmes proposés par Dorothée c'était un gros pari, d'autant plus que, avec mon équipe, nous avions pris le parti d'un changement éditorial radical", explique Dominique Poussier à l'AFP. "Les enfants ont suivi", assure-t-elle. "C'est un pari gagné. On a immédiatement été devant la concurrence, alors que dans le même temps la concurrence des petites chaînes pour enfants du câble et du satellite a gratté une part non négligeable du gâteau".

Mme Poussier souligne que la part d'audience moyenne (saison 1999-2000) des matins est de 48% sur les 4-10 ans, 52% le samedi matin. A son arrivée, la part d'audience était sensiblement plus basse et très souvent France 3 était devant TF1, "ce qui n'est plus vrai". La chaîne consacre un budget de 150 millions de francs par an aux programmes jeunesse et investit environ 70 millions de francs par an dans la coproduction de séries avec des studios d'animation français. France 3 investit plus d'argent que TF1 dans les coproductions.

"Nous avons un public très réactif, très versatile et très sollicité. Il faut répondre à ses attentes", explique Mme Poussier. "Le genre auquel tous les enfants de 4-10 ans adhèrent c'est l'humour teinté d'irrévérence. En dehors de cela, ils s'intéressent à beaucoup de choses, comme l'environnement, l'injustice. +Hé Arnold+, dessin animé qui cartonne depuis deux ans, aborde ainsi tous les petits problèmes de la vie quotidienne".

TF1 a développé depuis février un site internet qui a aujourd'hui plus de 3 millions de pages vues par mois. La chaîne a aussi lancé un magazine papier en kiosques mensuel, auquel elle va essayer d'adjoindre un magazine pour les plus petits.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution