Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Icon Facebook Icon Twitter Icon LinkedIn
Bouton Newsletter TS
Lundi 13 Décembre 2004 à 00:00

Internet : L’Afrique centrale se tourne vers le satellite

Pour accéder à Internet en Afrique centrale, les connexions par modem téléphonique ne seront bientôt qu’un mauvais souvenir. Débit très lent, saturation des serveurs, la navigation est chère et pénible dans de nombreux pays.

La faute aux opérateurs locaux et à la vétusté des équipements. Les nouvelles technologies par satellite permettent désormais d’accéder au haut débit à prix abordable.   L’Internet par satellite se développe très rapidement et les coûts d’accès baissent au même rythme. Sur le plan du fonctionnement, cela n’est pas très différent de la réception TV. (La parabole va d’1,80m à 2,40 )  

L’utilisateur a besoin d’une parabole dont le diamètre varie en fonction de la zone géographie et d’un modem (fourni par l’opérateur) relié à ou aux ordinateurs. Ce système de réception permet d’obtenir des vitesses comparables à ce qui est proposé en Europe via des accès câble et ADSL : un débit maximum partagé allant jusqu'à 128 Kbps en uplink et 1024 Kbps en downlink (ou 64 Kbps en uplink et 512 en downlink) En plus, la formule permet de transmettre la voix sur IP. La VoIP permet de téléphoner à moindre coût via Internet.  

De nombreux opérateurs étrangers proposent cette formule dont la société française Geolink.   En Centrafrique, au Gabon, au Congo Brazzaville, en RDC ou au Rwanda, notamment, l’accès à Internet est extrêmement difficile. Les opérateurs publics ou les fournisseurs d’accès privés travaillent sur des bandes passantes très étroites. Résultat, les connexions sont lentes ou tout simplement impossibles à certaines heures de la journée.  

Le recours au haut débit par satellite semble donc être l’alternative, non seulement pour les entreprises mais également pour les particuliers avec des coûts d’abonnement assez attractifs.   D’autant que peu de pays de la région, à l’exception de la Guinée Equatoriale, ont mis en chantier l’installation de lignes ADSL.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›

Vos réactions

Gigi | Mardi 14 Décembre 2010 à 15:00
plus d'information pour l'accee internet pour l'afrique au congo
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public