Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Icon Facebook Icon Twitter Icon LinkedIn
Bouton Newsletter TS
Mercredi 22 Décembre 2004 à 00:00

Star Academy: gloire ou oubli pour les candidats

L'émission de télé-réalité Star Academy, dont la quatrième édition s'achève mercredi, a permis de révéler quelques chanteurs, dont Jenifer, gagnante la première année, qui a connu depuis le succès commercial, tandis que d'autres participants sont retombés dans l'oubli.

"Je pense malheureusement que tous ceux qui participent ne peuvent pas espérer devenir des vedettes", a ainsi déclaré à l'AFP le vice-président de TF1, Etienne Mougeotte, après avoir souligné le succès de quelques-uns des chanteurs estampillés "Star Ac'", Jenifer, Nolwenn Leroy ou Elodie Frégé. Si le but affiché des candidats est de devenir une star, c'est pour l'heure Jenifer qui s'en sort le mieux. La jeune femme, gagnante de la première édition en janvier 2002, a vendu 900.000 exemplaires de son premier album, "Jenifer", dont le successeur, "Le Passage", est sorti en avril. Jenifer qui, à l'instar de ses "condisciples", propose une variété sucrée destinée avant tout aux adolescents, est actuellement en tournée dans toute la France.

Celle qui lui a succédé au palmarès, lors de la deuxième édition en décembre 2002, Nolwenn Leroy, a vendu 650.000 exemplaires de son album, "Nolwenn". Depuis, elle est moins exposée médiatiquement que Jenifer, qui, outre son actualité musicale, occupe fréquemment les pages "people" des magazines. Nolwenn Leroy doit sortir un deuxième album en mai prochain. Détail cocasse repris sur son site personnel, un neurochirurgien américain a affirmé que sa musique était très bénéfique sur des patients comateux traités par musicothérapie!. Une de ses concurrentes malheureuses, Emma Daumas, qui revendique une image "rock, a vendu 150.000 exemplaires de son album "Le saut de l'ange", tandis que son camarade de promotion Jérémy Châtelain a également bien tiré son épigle du jeu.

La gagnante de l'an dernier, Elodie Frégé, elle, semble connaître un succès moindre que celui des autres lauréates. Son propre album s'est pour l'heure écoulé à 250.000 exemplaires. Cependant, la maison de disques Universal, qui produit les disques de la Star Academy, souligne qu'il est difficile de faire une comparaison entre Elodie Frégé et ses devancières puisque son album n'est sorti qu'en avril dernier. Elodie Frégé a trouvé une alliée médiatique de poids en la personne de la sulfureuse cinéaste Catherine Breillat, réalisatrice de son dernier clip. L'"agitateur" Jean-Pascal, le mauvais élève de la première édition maintes fois repêché par le public, a aussi sorti un album et officie désormais comme animateur sur TF1 ("Incroyable mais vrai").

Enfin, une des candidates de Star Academy première édition, Olivia Ruiz, s'est depuis affranchie de cette étiquette parfois lourde à porter. Issue d'un univers musical éloigné de "l'esprit variété et commercial" de l'émission, comme elle le dit sur son site internet, elle a sorti son album, "J'aime pas l'amour", en octobre 2003. Un album aux ambitions artistiques supérieures a celles d'autres chanteurs issus de "Star Academy", assez bien accueilli par la critique.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public