Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Dimanche 29 Octobre 2000 à 00:00

CAPA mise sur l'internet et la télévision interactive

L'agence de presse télévisuelle CAPA décide de miser sur l'internet et la télé interactive, "deux domaines dans lesquels nous avons d'énormes possibilités de développement", estime Hervé Chabalier, Pdg de CAPA.

"Nous travaillons au développement de notre filiale CAPA Online, en nous positionnant sur trois secteurs: les programmes pour des sites internet, la télé interactive et le développement de Web TV. Parallèlement, nous continuons à créer les sites de nos émissions", a expliqué M. Chabalier lors d'un récent entretien avec l'AFP. Dans le domaine des contenus web, CAPA a signé un premier contrat avec "Le Nouvel Observateur", en proposant sur le site de l'hebdomadaire un "mini-site" consacré chaque semaine à une communauté étrangère à Paris. "Nous avons aussi un projet avec CanalNumedia", ajoute M. Chabalier.

"Ces développements internet nécessitent de gros investissements et nous cherchons des partenaires pour monter en puissance dans ce domaine. Nos autres métiers, en revanche, nous n'avons besoin de personne pour les financer. Le groupe CAPA n'a pas un gramme de dette", précise-t-il. Côté télévision interactive, CAPA vient de signer un accord avec la société E-city, basée à Amsterdam, qui apportera à l'agence "la base technique à ses projets d'émssions interactives", note M. Chabalier. CAPA poursuit également son développement international. L'agence a décidé de faire entrer le groupe de production espagnol Globo Médias à 50% dans sa filiale à Barcelone, qui va déménager à Madrid et s'appeler CAPA Latina. "Grâce à cet accord, nous aurons un meilleur accès au marché espagnol et pourrons profiter des implantations de Globo en Argentine, au Brésil, en Colombie, au Mexique, au Vénézuela et à Miami", explique le pdg de CAPA.

Dans le domaine du cinéma, CAPA vient d'acheter les droits du livre "Chasseurs de têtes" de Michel Crespy, grand prix de la littérature policière, et planche sur une "comédie musiclale sur les banlieues en rap". La branche de fiction télévisée, CAPA Drama, poursuit également son développement. Elle représente aujourd'hui 35% des 150 millions de francs annuels de chaiffre d'affaires de l'agence, "50% dans les deux ans", selon Hervé Chabalier.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution