Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Icon Facebook Icon Twitter Icon LinkedIn
Bouton Newsletter TS
Samedi 2 Avril 2005 à 00:00

Première journée pleine de la TNT : zapping sur les nouvelles chaînes

L'actualité s'est invitée vendredi sur certaines des nouvelles chaînes de la TNT : Direct 8, Public Sénat et LCP-Assemblée nationale ont fait preuve de réactivité et adapté leur grille pour rendre compte de la dégradation de l'état de santé du Pape Jean Paul II, de sa vie, de son pontificat.

Direct 8, la chaîne du groupe Bolloré née jeudi avec la TNT, a consacré des flashs à la santé du Pape, tandis qu'à 13h00, l'émission "J'aimerais comprendre", qui devait initialement se pencher sur le protocole de Kyoto, a modifié son sommaire au pied levé pour parler du Pape, avec l'intervention d'Alexandre Adler et d'une journaliste du quotidien catholique La Croix, et déjà des questions de téléspectateurs. Le flash qui a précédé cette émission a proposé un montage d'images de la Place Saint-Pierre ou de fidèles en prière, tandis que certaines personnalités s'exprimaient au téléphone, non sans quelques soucis techniques. La liaison téléphonique est-elle rétablie avec une journaliste de Radio Vatican? Oui ? Non? Alors, est-ce qu'on a Dalil Boubakeur? (le recteur de la Mosquée de Paris, ndlr). "Non", crie une voix hors caméra. "C'est du direct, c'est aussi la mise en place, on compte sur votre indulgence", déclare un des journalistes.

Public Sénat, une des deux chaînes parlementaires qui existait déjà sur câble et satellite et qui a été lancée jeudi sur la TNT, a multiplié les interventions au téléphone de responsables religieux de diverses confessions, sur fond d'images de la place Saint-Pierre. LCP-Assemblée nationale, qui partage le même canal avec Public Sénat a diffusé à 13h00 un documentaire sur le Pape, proposant de nombreuses images d'archives. C'est par le hasard de la programmation que NT1, la dernière-née du groupe AB, a évoqué le thème du coma - abordé un moment pour le Pape puis démenti officiellement - dans la journée : dans la série allemande "Charly la malice" - Charly est un singe- une petite fille était plongée dans le coma et son frère essayait de faire entrer clandestinement Charlie dans l'hôpital dans l'espoir que sa présence fasse reprendre conscience à la gamine.

Le téléspectateur a également pu retrouver de vieilles séries d'AB, vues notamment sur TF1 : "Les vacances de l'amour" (la suite d'"Hélène et les garçons") avec ses intrigues amoureuses et ses jeunes gens en maillot de bain, ou "Les filles d'à côté" avec sa salle de gym. La gym, il en a également été question sur Direct 8 avec un dossier "les bienfaits du sport" dans "Bien-être" avec sur le plateau la présence de Davina, une des anciennes animatrices de "Gym Tonic" mais aussi d'une mamie très sportive de 74 ans. Le cinéma était aussi à l'affiche de cette première journée pleine de TNT : France 4 a diffusé le film culte "Pink Floyd : the Wall", en version originale sous-titrée, Direct 8 a proposé "Circonstances atténuantes" (1939) avec Michel Simon. Pendant quelques minutes avant 16h00, seules une image de la Tour Eiffel et un générique occupaient l'antenne, en alternance avec la bande-annonce qui a précédé le lancement de la chaîne, puis la programmation a repris ses droits avec un flash...

Des clips sur NRJ 12 et sur W9 (ex-M6 Music). W9 a mis une autre actualité à l'honneur, le Sidaction, affichant le logo et le numéro de téléphone toute la journée.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public