Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Samedi 11 Novembre 2000 à 00:00

Une semaine de « Racine » avec France Culture

France Culture propose de redécouvrir l'oeuvre et la vie de Jean Racine dans le rapport complexe qu'elles entretiennent avec le théâtre, le pouvoir et la langue, du 12 au 19 novembre au long de 17 émissions et trois feuilletons.

Pour Laure Adler, directrice de France Culture, cette évocation sera l'occasion de "dépoussiérer quelques mythologies qui ont la vie dure et obscurcissent l'oeuvre et la vie de Racine dont la production théâtrale demeure toujours prégnante... alors qu'il considérait ses pièces comme des péchés de jeunesse".

Cette semaine en compagnie de ce "pur poète tragique" débute, le 12 novembre de 1h00 à 6h00 du matin, avec une diffusion de trois de ses tragédies qui furent enregistrées dans les années 50 : "Britannicus" avec Jean Marais, Serge Reggiani, Gabrielle Dorziat, Josette Day, "Bérénice" par Edwige Feuillère, Jean-Louis Barrault, Jean Servais, et "Phèdre" avec Maria Casarès, Alain Cuny et Jean Vilar. Les commentaires de François Mauriac, Henry de Montherlant, Michel Butor, Antoine Vitez ou Roland Barthes accompagneront cette diffusion.

Georges Forestier, auteur de la nouvelle édition dans la Pléiade du théâtre et des poésies de Racine, donnera la touche finale à ces émissions avec un programme intitulé "Le roman de Monsieur Racine", le 18 novembre de 14h00 à 17h30. En compagnie de spécialistes, il voudrait démontrer qu'il y a en fait trois Racine : l'auteur connu (mort à 59 ans en 1699) de onze tragédies et d'une comédie écrites sur une quinzaine d'années, l'auteur des grandes poésies lyriques, de poésies religieuses et d'oeuvres historiques, doublé d'un épistolier, et, enfin, le Racine proche courtisan de Louis XIV, alors que d'obscure naissance et pourvu d'une noblesse héréditaire.

Les trois feuilletons du 13 au 17 novembre sont consacrés au rapport de Racine avec la musique (de 10h30 à 11h30), à Racine épistolier, à la fois mari aimant, père affectueux, frère bienveillant et témoin de son temps engagé notamment auprès de Port Royal (11h00 à 11h20), et aux grands monologues de Racine par de grandes voix du théâtre avec, en contrepoint, des extraits de ses "Psaumes" et de ses "Cantiques" lus par de jeunes comédiens (de 14h55 à 15h00 et de 20h25 à 20h30).

Trois pièces de Racine seront diffusées : "Mithridate" le 18 de 22h05 à 1h00 du matin, dans la mise en scène de Eugène Green, "Andromaque" le 19 de 14h00 à 16h00 dans une "mise en lecture" de Frédéric Fisbach, et sa comédie, "Les plaideurs", le 19 de 17h00 à 18h30 dans la version d'un enregistrement public animé par Michel Didym. On pourra entendre aussi les grandes héroïnes raciniennes parlant d'amour par la voix de quelques tragédiennes modernes : notamment Valérie Dreville et Nada Strancar dans "Phèdre", Ludmilla Mikaël dans "Bérénice", le 18 de 18h30 à 20h00.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution