Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Mercredi 8 Novembre 2000 à 00:00

Grandes manoeuvres dans le multimédia portugais

L'acquisition par Portugal Telecom Multimedia du groupe de presse Lusomundo et l'alliance entre Impresa et Sonae-com pour l'exploitation de sites internet a lancé les grandes manoeuvres dans le multimédia portugais.

Filiale de Portugal Telecom, PT Multimedia a annoncé un accord pour l'achat des 58% du capital de Lusomundo détenus par CINVEST pour quelque 267 millions d'euros. Elle détenait déjà, depuis avril dernier, 42% du capital du groupe, acquis pour 180 millions d'euros. Le groupe Lusomundo distribue au Portugal les films de majors hollywoodiens et réunit notamment des quotidiens (Diario de Noticias, Jornal de Noticias, 24 Horas), des journaux régionaux, des revues (Grande Reportagem, Motores, Volta ao Mundo, Mundo do CD-Rom, etc...), la station de radio TSF et la société en ligne Lusomundo.net.

Outre 100% de Lusomundo, PT Multimedia détient 100% du câblo-opérateur TV Cabo Portugal (91% du marché du câble et du satellite), d'importantes participations dans diverses sociétés de production vidéo à travers PT-Conteudos et dans divers accès à internet à travers PTM.Com. L'achat de Lusomundo va permettre, selon cette société, de poursuivre les développements dans la diffusion et la distribution de films, de vidéos, de journaux et de programmes radio. Lusomundo a assuré également qu'elle poursuivrait son partenariat avec Warner au Portugal et en Espagne pour la construction et l'exploitation de salles de cinéma. Le président de PT Multimedia, Eduardo Martins, a affirmé que l'acquisition de Lusomundo permettrait "d'approfondir et développer les synergies" entre les deux groupes.

Simultanément, Portugal Telecom poursuit sa privatisation. Le gouvernement va vendre sa part de 8% dans une Opération Publique de Vente (OPV) sur le marché national et par une vente directe à un ensemble d'institutions financières. Cette cinquième phase de privatisation s'achèvera le 8 décembre lors d'une séance spéciale de la bourse de Lisbonne. L'Etat ne conservera que 500 actions à droits speciaux. De leur côté, les entreprises multimédia Sonae.com et Impresa ont annoncé la constitution d'une entreprise commune pour l'exploitation de serveurs et de portails internet et pour le commerce en ligne, dont le capital de 2 millions d'euros sera détenu à égalité par les deux parties.

Impresa, contrôlée par le financier Francisco Pinto Balsemao, est propriétaire de la chaîne de télévision privée SIC et de l'hebdomadaire Expresso et détient une participation dans Abril/ControlJornal qui publie les revues Visao et Exame. Sonae.com est contrôlée par Belmiro de Azevedo.

Cette sub holding réunit les participations du groupe portugais SONAE dans le domaine des communications et multimédia, en particulier dans Novis (téléphonie fixe) et Optimus (téléphonie mobile) et Clix qui regroupe les participations internet. Sonae.com est le premier actionnaire d'Optimus avec 45% du capital, tandis que France Telecom Mobiles est présent à hauteur de 20%.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution