Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Samedi 2 Décembre 2000 à 00:00

"Les cités de Dieu" sur France 3

Le christianisme a 2000 ans, une occasion pour France 3 de réfléchir à l'évolution et à la place dans le monde de la religion, à travers quatre capitales politiques, culturelles et religieuses, présentées comme les "Cités de Dieu" (à partir du samedi 2 décembre en deuxième partie de soirée).

Washington la protestante, Moscou l'orthodoxe, Rome la catholique et Jérusalem ou "les défis du christianisme" ont nécessité trois ans de travail pour les auteurs Jean-François Colosimo, Olivier Mille et Christian Makarian. Ils ont voulu savoir comment se porte la première religion de la planète, avec 1,6 milliard de chrétiens. "C'est tout sauf un dossier de l'histoire", souligne Patrick Charles, responsable de l'unité documentaires et magazines de France 3.

Le premier volet sur Washington et le protestantisme, tourné à la veille de l'élection américaine, met bien en relief l'importance de la religion dans la campagne électorale et son imbrication avec la Cité. "Nous sommes probablement le pays le plus religieux d'Occident", explique l'un des intervenants, dans ce pays où protestantisme et économie libérale font bon ménage.

Du jeune pasteur "wasp" à l'évêque noir homosexuel aux tresses afros, de l'aumônier du sénat américain à la prêtresse Betty Peebles, qui chante l'évangile en gospel, toutes les facettes sont abordées. Y compris le célèbre télé-évangéliste Pat Robertson, le rap prêcheur, ou encore la thérapie par la prière.

"On a voulu traiter ce sujet comme une enquête. Notre objet, à chaque fois, c'est de montrer la différence, faire sortir le public français et le faire entrer dans des imaginaires différents. Nous sommes partis de la religion la plus récente, le protestantisme, pour parvenir à un retour aux sources à Jérusalem", explique Jean-François Colosimo.

A Moscou (diffusion le 9 décembre), après 80 ans de communisme, l'orthodoxie russe renaît. A Rome, capitale de la chrétienté, se joue le sort de la première institution religieuse planétaire. A Jérusalem enfin, épicentre de toutes les fractures entre juifs et musulmans, les auteurs ont tenté de définir la position des chrétiens arabes et d'expliquer la fécondité culturelle de la Ville Sainte.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution