Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Samedi 25 Novembre 2000 à 00:00

Gastronomie et télévision

A l'heure où les Français scrutent avec inquiétude le contenu de leur assiette, les émissions sur la cuisine et la gastronomie cherchent à se renouveler, l'avenir se situant sans doute dans les futures chaînes thématiques annoncées pour l'an prochain.

Seize ans durant, Maïté avait oeuvré aux fourneaux sur France 3, avec son accent du sud-ouest. Le chroniqueur gastronomique Jean-Luc Petitrenaud lui avait succédé pendant trois ans, avant de se voir remplacé à son tour par le chef Joël Robuchon et son émission "Bon appétit bien sûr", en janvier 2000.

Joël Robuchon, sacré cuisinier du siècle par le "Gault et Millau" en 1990 confère à son émission quotidienne tout le prestige des "trois étoiles" qu'il y convie, de Paul Bocuse à Bernard Loiseau, Marc Haberlin ou Jacques Le Divellec. Basé sur des recettes simples, dont le coût est à chaque fois précisé, le magazine terminera l'année avec Michel Oliver. Le chef avait auparavant divulgué ses recettes sur TF1, de septembre 1996 à juin 1999, dans une quotidienne de cinq minutes "Cuisinez comme un grand chef", qui n'a pas été remplacée sur la chaîne privée.

Jean-Luc Petitrenaud s'est retrouvé à la rentrée sur La Cinquième avec sa "Carte postale gourmande", tous les dimanches à midi. Balade culinaire en région cultivant le côté "casse croûteur en goguette", l'émission donne des conseils pratiques et des tours de main. "J'ai envie de donner envie, pas de faire un truc de spécialiste (...) Plus on aura de "mal bouffe", plus on aura besoin de savoir ce que l'on mange et de retrouver le terroir", déclarait-il récemment.

Les émissions culinaires, même si elles ont été initiées par Catherine Langeais et Raymond Oliver dès 1957, sont aujourd'hui peu nombreuses à l'antenne. Soumises aux contraintes d'audience sur les chaînes hertziennes, trouvent un terrain nouveau sur les chaînes thématiques. Téva (câble et satellite) diffuse depuis peu "Tout un plat" présenté par Julie Andrieu le vendredi à 19H00 et rediffusée les samedi, dimanche et lundi. Mais ce sont désormais des chaînes thématiques entièrement dévolues à l'art culinaire et à la "bonne bouffe" qui s'annoncent.

Deux sont attendues au printemps 2001. Les groupes Pathé et RF2K (qui détiennent la chaîne "Comédie!") lanceront en mars sur le câble et le satellite "TV Gourmand", qui développera une "cuisine moderne, innovante et festive", tenant compte des impératifs de la vie moderne. "Ce sera très grand public", indique-t-on auprès de la future chaîne, qui table sur plus de 50% de productions propres et une diffusion de quelque 18 heures par jour. Un talk-show est prévu tous les soirs avec un invité connu, le mercredi sera axé sur les enfants et une émission explorera les "frigos de stars".

Joël Robuchon doit lancer au premier semestre 2001 avec le producteur Guy Job et en partenariat avec France Télévision "Gourmet TV", offre payante destinée au câble et au satellite, qui devrait diffuser 18 heures par jour. Guy Job, qui travaille avec lui sur les magazines "Cuisinez comme un grand chef" et "Bon appétit bien sûr" souligne qu'ils disposent d'"un stock de programmes importants" avec ces deux émissions. Le matin (9H30-midi) sera notamment proposé "Cordon bleu", animé par Michel Oliver et plutôt destiné aux ménagères. L'après-midi, un programme "plus haut de gamme", "Planète gourmande" devrait associer détente et plaisir, précise-t-il. "Des plages de TV Achat sont prévues et tous les programmes seront dupliqués en permanence sur internet", ajoute-t-il, indiquant qu'aux Etats-Unis "Food Network" marche bien et que de telles chaînes thématiques "très ciblées" existent déjà en Grande-Bretagne, en Espagne ou en Italie.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution