Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Lundi 11 Décembre 2000 à 00:00

Lescure réplique aux professionnels du cinéma français

Pierre Lescure, PDG de Canal+, a répliqué vivement aux professionnels du cinéma français, qualifiant de "mauvais procès" leur récente saisine du Conseil d'Etat.

Le PDG de Canal+, premier bailleur de fonds du cinéma français, a estimé que la saisine du Conseil d'Etat par les professionnels du 7ème Art est "un mauvais procès". "Ils ne sont jamais contents. S'ils vont au Conseil d'Etat et que ce dernier ne les suit pas, il apparaîtra au grand jour qu'ils sont nantis. Depuis que je suis à Canal+, je n'ai jamais vu un producteur faire faillite", a-t-il affirmé . "J'attend de voir s'ils vont aller jusqu'au bout", a-t-il ajouté devant quelques journalistes. "Sur le fond leurs engagements ne tiennent pas. Ils veulent simplement un chèque en blanc pour les 10 ans qui viennent. Ils ne devraient pas jouer avec ces allumettes-là".

Evoquant par ailleurs une pétition d'artistes demandant l'annulation de la fusion par le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA), M. Lescure a ironisé: "Parmi ceux qui ont porté plainte, il y en a un certain nombre qui n'ont pas fait un film depuis longtemps et d'autres dont les films ont été entièrement financés par Canal+".

Les propos de Pierre Lescure font écho à ceux du PDG de Vivendi Jean-Marie Messier, qui avait déclaré la semaine dernière que "demander plus de garanties à Vivendi et Canal+ sur le cinéma était un manque de décence".

Mardi, devant ses propres actionnaires, il avait précisé que cette année Canal+ devrait verser 950 millions de francs au secteur. Les organisations professionnelles du cinéma ont annoncé lundi dernier leur décision de saisir le Conseil d'Etat d'un recours en annulation de la décision du Conseil supérieur de l'Audiovisuel (CSA) autorisant la fusion entre Canal+, Vivendi et Seagram.

Selon eux, "les conditions de cette fusion portent gravement atteinte au périmètre de Canal+ et à sa viabilité". Ce recours "n'est pas suspensif", a tenu à préciser Pierre Lescure.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution