Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Mercredi 13 Décembre 2000 à 00:00

Medi Tv en Mai ?

Nacer Kettane, pdg de la radio Beur FM, a annoncé mardi qu'il espérait boucler "dans les deux mois" le tour de table de Médi TV, future chaîne généraliste à destination des maghrébins de France et du bassin méditerranéen, et débuter la diffusion "en mai 2001".

Médi TV, dont le lancement avait déjà été annoncé puis repoussé, a besoin de "80 millions de francs sur trois ans. Nous avons bouclé grosso modo 60% du tour de table. Il nous manque encore 30 MF", a précisé M. Kettane lors d'une conférence de presse à Paris.

Pour les trouver, le futur président de la chaîne compte sur "le capital risque et l'Association des amis de Médi TV", présidée par la réalisatrice Yamina Benguigui. Selon M. Kettane, la participation d'un groupe audiovisuel "est déjà assurée" et un second doit prendre sa décision "dans les prochains jours". Des groupes industriels seraient également intéressés.

Par ailleurs, Médi TV espère recevoir du ministère des Affaires étrangères une "aide à la diffusion analogique par satellite hors de l'hexagone", moyen de diffusion très coûteux mais indispensable pour toucher le grand nombre de maghrébins équipés d'une parabole mais sans abonnement à un bouquet numérique. La chaîne devrait également être présente sur les bouquets numériques du satellite (TPS et CanalSatellite) et du câble (Noos, France Telecom Câble).

Une fois le tour de table bouclé, Nacer Kettane espère commencer la diffusion "en mai 2001". "Médi TV veut concrétiser l'idée d'une citoyenneté dans le pourtour méditerranéen", a-t-il déclaré. Le financement de la chaîne repose principalement sur les redevances des câblo-opérateurs français et la publicité, en France et dans le Maghreb.

M. Kettane espère "des revenus publicitaires de 12 MF la première année, 16 MF la deuxième et 24 MF la troisième". L'équilibre devrait être atteint "dans trois ans" et les premiers bénéfices dégagés "au bout de six ans", estime M. Kettane.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution