Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Mardi 19 Décembre 2000 à 00:00

Iridium Satellite LLC a finalisé la reprise des actifs d'Iridium

Iridium Satellite LLC a annoncé la finalisation de la reprise des actifs d'Iridium, le réseau satellitaire qui était en liquidation judiciaire.

Avec un prix d'acquisition de 25 millions de dollars, le repreneur, l'homme d'affaires Dan Colussy, PDG de la nouvelle société, récupère, outre le réseau de 66 satellites Iridium (qui avait requis un investissement de 5 milliards de dollars), tous les actifs terrestres ainsi que les droits de propriété intellectuelle de l'ancienne société.

"Nous ne voyons pas Iridium comme un service destiné au grand public mais comme un service répondant à des besoins spécifiques des marchés industriels et d'autres segments spécialisés", a expliqué Dan Colussy.

La nouvelle société avait annoncé la semaine passée un premier contrat de 72 millions de dollars avec le Pentagone, portant sur 24 mois de services de communications. Le Pentagone, par le biais de son agence de systèmes d'information "Defense Information Systems Agency", a indiqué que les 20.000 utilisateurs du gouvernement auraient un accès illimité au réseau Iridium pendant cette période. Boeing est également devenu l'opérateur du réseau dans le cadre de l'accord de reprise de Dan Colussy mais n'a rien investi dans cette opération.

Iridium dont le principal actionnaire était Motorola avait demandé la protection de la loi sur les faillites en août 1999, après seulement sept mois d'existence. Le contrat du Département de la Défense donne une bouffée d'oxygène à la nouvelle société Iridium qui doit encore trouver 40.000 abonnés disposés à payer 0,80 dollar la minute pour que la firme puisse parvenir à l'équilibre financier. Sans le contrat de la défense Iridium aurait eu besoin de 60.000 abonnés, selon le communiqué du Pentagone. La société avait été mise en liquidation le 18 mars 2000 après que 80 investisseurs ayant montré un intérêt n'aient pas été retenus par le juge pour financements insuffisants.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution